Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Illustration originale d'Aude-Line Benazet

    Il faudrait peut-être leur retirer Internet

    Ces derniers temps, certaines célébrités semblent vouloir à tout prix prouver au monde qu’elles sont incapables de se servir des réseaux sociaux sans ouvrir des boites de Pandore. De Serge Aurier à Kanye West, on assiste à une belle démonstration de ce qu’on appelle, non sans ironie, un « bad buzz ». Pour Nicolas Vanderbiest cependant, « il ne faut pas forcément considérer [ces bad buzz] comme quelque chose de mauvais« . L’expert en communication de crise et en réseaux sociaux – qui nous avait déjà parlé du sujet – explique que la provocation en ligne est une « culture bien intégrée chez les célébrités » : « Il vaut mieux avoir une personnalité avec des aspérités, qu’être une personne complètement fade. Le processus d’identification est plus facile pour les fans« .

    Derrière d’apparentes mauvaises utilisations des réseaux sociaux peut parfois se cacher un gage de crédibilité : « ce qui peut paraître comme une erreur communicationnelle s’avère souvent être fait exprès« . Les faux pas prouvent aux fans qu’on a bien à faire à quelqu’un de réel derrière le compte, développe le chercheur.

    Mais comme tous les aspects d’une communication, les provocations et les incohérences se contrôlent. À leur façon, chacun des exemples qu’on vous expose ici représente les excès, positifs ou négatifs, d’une utilisation trop peu contrôlée des réseaux sociaux. Il n’y a décidément que Jul qui sait y faire.

    Comment détruire sa carrière avec Periscope ? Le cas Serge Aurier

    Serge Aurier par Aude-Line Benazet

    Serge Aurier a été le premier à faire les frais du dernier né des réseaux sociaux à succès : Periscope. Cette application, lancée par Twitter en mars 2015, permet aux utilisateurs de retransmettre en direct ce qu’ils sont en train de filmer. Après un début frileux, l’application connaît ces derniers temps un regain d’intérêt. Jul a d’ailleurs encore une fois prouvé qu’il était en avance sur tout le monde en composant et enregistrant un son en direct de Periscope. Bien sûr, tout le monde n’a pas forcément le temps de faire des tubes en live. Mais pour une célébrité, Periscope peut avoir un intérêt réel : échanger avec son public, répondre à des questions, créer un effet d’exclusivité.

    Pour détruire une carrière, cela fonctionne aussi. Prenez donc Serge Aurier. Le dimanche 14 février, un enregistrement d’un Periscope filmé dans la nuit a fait le tour du web, en partant du forum Jeux Video. On y voit l’arrière droit du PSG  traiter son entraîneur Laurent Blanc de « fiotte », sans ciller. Des piques homophobes lâchées entre quelques dédicaces, en direct, c’est « quand même pas top« . Surtout qu’Aurier n’en est pas à son coup d’essai, lui qui avait qualifié un arbitre de « fils de pute » dans une autre vidéo. Le joueur de foot ne semble toujours pas avoir compris la notion de vidéo, de diffusion, voire celle de décence. Laissez-lui le ballon, mais enlevez-lui les écrans.

    Décevoir ses fans sur Twitter, par Kanye West

    Kanye West par Aude-Line Benazet

    C’est bientôt fini, on espère. Après une promotion devenue insoutenable, Kanye West a enfin sorti son dernier album, « The Life of Pablo ». Trois changements de noms, une ligne de vêtements et un show au Madison Square Garden plus tard, l’album est désormais disponible sur Tidal (et uniquement apparemment). Un projet satisfaisant, malheureusement mis en avant par une promotion indigeste et indécente. Un peu comme les Pepito, ces délicieux petits biscuits marketés par de gros racistes.

    Au delà même du spectacle Yeezy Season 3, au delà des changements de dernière minute, des délais, ce qui gâche vraiment le plaisir de l’album, c’est Kanye lui-même. Kanye et ses tweets. Le rappeur américain semble avoir retrouvé le mot de passe de son compte Twitter depuis peu. Tout a commencé après un clash avec Wiz Khalifa, depuis supprimé. À partir de là, Kanye a définitivement pété un câble sur le réseau social. En quelques semaines il nous a notamment : exposé ses relations conflictuelles avec la marque Puma, montré ses supers textos d’invitations à son show, expliqué en détail une punchline sexiste à l’encontre de Taylor Swift… Jusqu’à vraiment atteindre le point de non-retour, en clamant l’innocence de l’acteur Bill Cosby. Ces derniers jours, après s’être comparé à l’apôtre Paul, Kanye West a déclaré être endetté de près de 53 millions de dollars, et a supplié Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, de lui filer un coup de main. Aux dernières nouvelles, il était en pleine introspection. Le pire dans tout ça ? Il a l’air de savoir pertinemment ce qu’il fait.

    Kanye est certes très doué, mais mégalomane avant tout. Et comme on l’aime, c’est toujours douloureux de se le voir rappeler.

    Le pire ennemi de Rohff : Facebook

    Rohff par Aude-Line Benazet

    Rohff est un nom culte dans l’histoire du rap français, un artiste talentueux, à la carrière plus que solide. Alors pourquoi juge-t-il cohérent de partager une vidéo de lui boxant dans le vide, accompagnée des hashtags  #Ouhoooooou #Rage2Tess ou encore #PetitShadowAnglaise ? Mystère. Lorsque Rohff prend le contrôle de ses réseaux sociaux, le résultat est souvent très intéressant, rarement indispensable. La page Facebook d’Housni est fascinante, et très documentée :

    ramadan

    Capture d'écran du facebook de Rohff

    Des vidéos de boxe, de la promotion tapageuse, des hashtags à foison, des insultes contre son ex : cette page est un joyeux bordel, super divertissant, flippant sur les bords. Si Rohff n’étais pas aussi costaud, on lui conseillerait presque de se contenter de vendre des portables, plutôt que de les utiliser.

    Revoir notre interview de Rohff :

    JoeyStarr et son Instagram

    Joeystarr par Aude-Line Benazet

    Fou et génial. Mais fou. Tout est là :

    Illustration : Aude-Line Benazet

    Société Bad Buzz JoeyStarr

    Commentaires
    Newsletter