Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    « Wakpon » : l’application made in Bénin qui montre l’art contemporain autrement

    Lancée en juin 2015, Wakpon est une application innovante et gratuite sur Android et IOS qui permet à son utilisateur, avec un smartphone ou une tablette, de voir les oeuvres exposées dans le musée de Ouidah au Bénin. Ce concept, 100 % béninois, est basé sur le principe de la « réalité augmentée » qui mêle réel et virtuel à partir d'images.

    Wakpon qui signifie « Viens voir » en fon-gbe – la langue locale la plus parlée au Bénin – est une initiative de la Fondation Zinsou, la plus ancienne institution dédiée à l’art contemporain au Bénin (elle a été créée en 2005), dont les principales actions sont, détaille-t-elle sur son site, « la mise en valeur du patrimoine artistique touchant à l’Afrique, l’éducation, le développement et la réduction de la pauvreté ».

    fondation zinsou
    Fondation Zinsou, photographie © Jean Dominique Burton

    La Fondation propose gratuitement des expositions d’artistes béninois et étrangers. Comme celle en 2007, du célèbre peintre américain Jean-Michel Basquiat, une première pour cet artiste sur le continent africain, comme le précise le Parisien.

    jean michel basquiat beninJean-Michel Basquiat, photographie © Lizzie Himmel

    Le principe de l’application est simple: il s’agit de se rendre sur le site internet de Wakpon, d’imprimer des « images magiques » sur des feuilles A4, d’ouvrir l’application avec un smartphone ou une tablette puis de viser ces dernières. Les images sont alors remplacées par des œuvres d’artistes accompagnées de commentaires audios.


    Photographie © Delphine Bousquet

    44 pièces pour 10 artistes sont disponibles sur l’application et ces derniers ont tous cédé leurs droits pour en permettre l’utilisation.

    benin wakpn appli

    Wakpon, qui a été développée par le concepteur franco-béninois Pierrick Chabi avec la technique de la « réalité augmentée », combine des images réelles à des données virtuelles. Le principe n’est pas nouveau, mais n’avait jamais été utilisé dans ce cadre précis.

    wakpon aapli zinsou

    Principale différence avec une application classique développée par un musée : Wakpon fonctionne sans connexion Internet une fois que celle-ci a été téléchargée. un véritable plus au Bénin où, même si des progrès sont en cours, l’accès à Internet est toujours compliqué. Wakpon permet d’apporter la culture dans les lieux où sa diffusion y est précaire. Espérons que cette belle intention saura trouver son public – et, pourquoi pas, s’étendre sur les cinq continents.

    Arts Application Afrique

    Commentaires
    Zineb Bouderka
    Voir tous ses billets
    Newsletter