Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Une chercheuse musulmane transforme les tweets de haine à son encontre en dons à l’UNICEF

    Excédée par l’islamophobie en ligne dont elle est victime (on l’a notamment traitée de  « sympathisante terroriste » sur le réseau social), Susan Carland, célèbre chercheuse australienne convertie à l’Islam, a décidé de contre-attaquer. Pour chaque tweet de haine qu’elle reçoit, elle donne désormais un dollar australien à UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance.

    Tweet de l’UNICEF daté du 12 novembre. : « Merci pour votre soutien ! Vous métamorphosez la haine en quelques chose de merveilleux : l’éducation, la santé et la protection des enfants ». 

    Il faut dire que Susan Carland est particulièrement sujette aux attaques de trolls. Elle est mariée à Waleed Aly (écrivain, avocat et présentateur télé, que GQ vient notamment de désigner « personnalité australienne de l’année »). Son mari et elle forment un couple médiatique, surnommé « le couple musulman d’influence ». On ne sait s’il faut s’en désoler ou bien s’en réjouir : en deux semaines, Susan Carland a déjà réuni 1000 dollars.

    Société Australie UNICEF

    Commentaires
    Newsletter