Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    karl-hab-ice-cream-zine

    PHOTOS : Un tour du monde de la glace, avec Karl Hab

    Après 24h Los Angeles, le photographe Karl Hab sort Ice Cream Shots, un nouveau livre de photos cette fois uniquement composé de glaces. Qu’elles soient granitées, en sorbet, à l’italienne, sur un bâton ou dans un cornet, Karl Hab les aimes toutes, et il a décidé de les magnifier à travers son objectif. Ses parfums préféré ? La pistache et la framboise, même s’il a encore « du mal à choisir entre les deux ».

    Ma fascination doit venir de mon grand-père qui adorait les glaces et qui m’a transmis son amour pour celles-ci. Plus jeune, j’ai toujours adoré les glaces, surtout les italiennes. Plus improbable qu’il n’y paraît, j’ai redécouvert les glaces dans les rues de Hong Kong.

    Karl Hab Karl Hab Karl Hab

     

    C’est en 2011, à Hong Kong, que Karl Hab prend la photo d’une glace qui se révèle avoir moins le goût de vanille que de madeleine de Proust. C’est la première prise d’une longue série de photo consacrée à ce dessert glacé. Lorsque le projet de l’édition d’un livre se met en place, la ligne de vêtement créée par Pharrell Williams, Billionaire Boys Club Ice Cream, soutient l’initiative. Karl Hab explique que malgré la référence évidente dans le nom de la marque « personne n’a, depuis le début il y a 12 ans, fait quelque chose autour des glaces, c’était le bon moment. »  

    Nous lui avons demandé de sélectionner cinq photos parmi celles de son livre et de nous les raconter :

    icecream hong kong Karl Hab

     

    « Après une belle journée à Hong Kong, je me suis posé et j’ai trouvé un marchand de glaces. Ce n’est pas tous les jours que l’on trouve une glace avec une forme aussi réussie que celle-ci à Hong Kong. Ok… manger des glaces c’est bien, mais c’est surtout une sorte de processus de chasse à la plus belle glace et au plus bel endroit pour prendre la photo ».

    Karl Hab

     

    « Eté 2014, il faisait chaud et ce jour-là j’étais avec Futura 2000 et son fils dans Paris. Nous rentrions à l’hôtel, et avant de partir du Palais de Tokyo, j’ai eu l’idée d’aller prendre une glace aux pieds de la tour Eiffel et de savourer une vanille-fraise. « Si la vanille est bonne alors les autres parfums le seront aussi »… ce n’est pas toujours le cas. »

    TYLER THE CREATOR KARL HAB 2012

     

    « C’était un weekend d’avril 2012, un samedi exactement. C’était le premier samedi du festival Coachella et j’étais sur Fairfax à Los Angeles. Bizarrement, la rue était calme car tout le monde étaient dans le désert pour Coachella. Je marchais, je prenais mes photos et là je croise Tyler The Creator et son équipe, il y avait Jason Dill aussi. Il avait une glace à la main et il roulait en BMX, moment très rare. Je ne pensais pas que 5 ans plus tard cette photo pourrait coller parfaitement dans mon projet d’ice cream shots. »

    iceceamtruck

     

    « C’est quasiment la dernière photo que j’ai prise avant de rentrer à Paris. Encore une fois, nous sommes à Los Angeles, et je n’étais pas sûr que c’était bien un Ice Cream Truck (camion de glace), c’est pour ça que l’on ne voit pas le camion en entier. »

    Karl Hab

     

    « Sur cette photo, on voit la devanture d’un magasin, c’est le store Undefeated de Silver Lake. C’est un quartier qui est devenu très à la mode au nord de Los Angeles, loin des touristes. La particularité de cette photo c’est qu’elle vient de mon livre 24H Los Angeles. Je voulais faire un petit clin d’œil à mon livre précédent. »

    Le livre Ice Cream Shots est disponible chez Colette, au 213 rue Saint Honoré à Paris, ou en cliquant sur ce lien.


    L’Impératrice, « Vanille Fraise »

    Arts Karl Hab Photographie

    Commentaires
    Charlotte Vautier
    Journaliste
    Voir tous ses billets
    Newsletter