Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Soutenez le film « Banlieues, 10 ans après » !

    Dix ans après les émeutes, peu de choses ont changé dans les quartiers populaires constate le documentariste Ladj Ly.  Seulement, si les ferments de la colère sont toujours présents, la foi qui habite les habitants permet de la contenir. C’est cette réalité que Ladj Ly voudrait montrer dans un film, « Banlieues, 10 ans après » dont la sortie est prévue en mars 2016. Pour ce faire, il lance une campagne de crowdfunding sur Kickstarter, jusqu’au 8 novembre, afin de collecter les 40 000 euros nécessaires à l’aboutissement de son projet.

    « Ce qui a un peu calmé les choses, alors qu’on vit toujours la vie du ghetto, c’est l’Islam » explique le réalisateur dans la présentation du documentaire qu’il souhaite réaliser.

    Il entend donner naissance à un film de parole, brute, vraie, sans commentaires, « sans filet, sans censure, sans condescendance », loin des caricatures véhiculées par certains médias qui ne traitent de la banlieue que lorsqu’elle explose et de l’islam que sous le prisme du jihad.

    « Loin des apprentis djihadistes omniprésents au JT, nous rencontrons une foule de voisins, de communautés, de générations qui contribuent à construire, sans services publics, une vie communautaire… une vie sociale. Des réalités sociales. »

    Ce film s’inscrit dans la continuité du travail de Ladj Ly. Il avait déjà planté sa caméra, pendant un an, en 2005 juste après le décès de Zyed et Bouna, dans sa cité des Bosquets à Montfermeil. Il y mettait en images le quotidien des habitants dans un documentaire simplement baptisé « 365 jours à Clichy-Montfermeil« .

    Société banlieues Clichy-Montfermeil

    Commentaires
    Newsletter