Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    LE COURRIER DU SEAR : Y’a-t-il vraiment des caps dans les relations amoureuses ?

    Toutes les semaines, Sear partage sa sagesse, son savoir et répond aux internautes.
    Des questions profondes, des réponses en profondeur.

    Y’A T-IL VRAIMENT DES CAPS DANS UNE RELATION, LES DATES FATIDIQUES DE 3 ANS, 7 ANS ? J’AI TENDANCE À LE CROIRE VU QUE J’AI DIVORCÉ AU BOUT DE 3 ANS. MÊME STROMAE EN PARLE DANS SA CHANSON « FORMIDABLE ».
    Question de Kaoutare, apprentie numérologue à Epinay sur Seine.

    Ma chère Kaoutare, malgré ton prénom pour le moins handicapant je vais quand même te répondre car tu me sembles en souffrance.
    L’amour n’est pas une science exacte, et contrairement aux diamants il n’est pas éternel. Oui tu y as cru, et lui aussi surement. Mais votre mariage, tel le Titanic, s’est heurté au plus meurtrier des icebergs : le quotidien !
    Ton couple, c’est comme le rap, c’était mieux avant. Tu repenses, un brin nostalgique à votre premier rendez-vous. Ils t’en avait mis plein la vue (avant de t’en mettre plein la…biiiiip). Tu n’étais pas comme les autres à ses yeux, pour te le prouver il t’a invitée au « Paradis du fruit » avant de finir la nuit chez lui, enfin dans la chambre de son petit frère parti en colo, alors que ses ex n’avaient eu droit qu’au KFC et à l’hotel Formule 1 de la porte de Montreuil.
    Toi, il te respectait !

    Tu te remémores ces fous rires lorsque, en vous baladant au parc de la Courneuve, vous jetiez des cailloux aux pigeons en les traitant de « rats volants ». À ces Paris-Epinay, à deux sur un Vélib’, toi assise dans le panier avec les marques de la grille sur ton legging, faisant ressembler ton cul à un dindonneau… À vos jeux coquins où il faisait le loup et toi le petit chaperon rouge, à poil avec tes fausses Louboutin dont il avait repeint la semelle à la bombe…
    Vous étiez vraiment fusionnels !

    Logiquement, vous avez décidé d’habiter ensemble… Et là, c’est le drame !

    La magie n’opère plus et très vite la routine et la lassitude s’installent…
    Puis le dégoût. Toi, qui aimais tant caresser son crâne rasé, tu n’y vois plus qu’une immonde calvitie. Lui, regarde les vergetures de ton cul comme un chauffeur livreur sans GPS lirait une carte routière. Tu rêves d’être avec un rappeur ou un joueur de foot (t’es un peu une michtoneuse quand même), et tu n’as plus que du mépris pour ses missions d’Intérim comme agent de sécu. Avant, tu gardais tes talons pour faire l’amour tous les jours, maintenant tu gardes tes bigoudis quand vous baisez aussi mécaniquement, que rarement et furtivement. Des jouets pour adultes que vous collectionniez, vous avez repris les piles, toi pour la télécommande de la télé, lui pour la manette de sa PS4.
    Et même les miroirs que vous aviez vicieusement installés au plafond de votre chambre ne reflètent plus que la tristesse abyssale de votre relation perdue.
    Tu regrettes amèrement l’époque où vous aviez chacun votre HLM. Le divorce devient inévitable.

    Lui ne s’en remettra pas, comme dans le clip de Stromae il reste complètement bourré à gueuler ton nom près du tramway T1 chaque jour de marché à Saint Denis. Triste fin.

    Toi par contre tu te dis, comme François Hollande l’a dit à Ségolène Royal, puis aux Français et finalement à Valerie Trierweiler : le changement, c’est maintenant !

    Rien n’est donc perdu, car même si tu as pris 10 kg à force de bouffer devant la télé tu es, du moins sur la photo de profil de ton Facebook, toujours méga bonne du visage. Tu trouveras sans problème un nouveau compagnon.

    Moralité : oublie la règle des 3 ans comme celle des 7 ans.
    Les mecs c’est comme les présidents, faut en changer tous les 5 ans !

    Société Amour Le Courrier Du Sear

    Commentaires
    Sear Get Busy
    Tête de con professionnel / Editorialiste à mi-temps / Mannequin bénévole pour FILA
    Voir tous ses billets
    Newsletter