Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    La NASA va ouvrir la première galerie d’art de l’espace

    Créer la première galerie d'art extra-terrestre et participative d'origine terrienne - rien que ça : c'est ce que propose l'agence spatiale américaine, via une campagne sur les réseaux sociaux.

    Avis aux artistes : en cette fin février, la NASA invite les internautes à lui envoyer des photographies, des poèmes, des GIFs, mais aussi de la musique ou des vidéos. N’importe quel support est accepté, dès lors qu’il se fait le vecteur d’une « expression artistique ou créative qui reflète ce que cela signifie d’être un explorateur« .

    Pour participer à l’opération, li suffit de tweeter son oeuvre au compte @OsirisEx, accompagnée du hashtag #WeTheExplorers, avant le 20 mars prochain.

    Les objets sélectionnés seront collectés par la NASA et envoyés sur l’astéroïde Bennu, un objet spatial d’environ 500 mètres de diamètre, dans le cadre de la mission Osiris-EX (du nom de la sonde « Origins, Spectral Interpretation, Resource Identification, Security-Regolith Explorer »).

    L’objectif originel de cette mission est de ramener un échantillon de l’astéroïde sur Terre en vue de l’étudier, notamment pour des raisons de sécurité. Bennu, précise BFMTV, a de faibles chances de collision avec la Terre dans 116 ans.

    Pour l’instant, les collaborations reçues par la NASA tournent toutes autour du thème de l’espace, parfois non sans humourPrince et David Bowie y sont aussi mis à l’honneur :

    Cette initiative repérée par Dazed, qui vise à inciter les citoyens à se projeter dans le travail de l’agence spatiale, n’est pas la première de ce type. En 2014, la NASA avait déjà lancé une opération de ce type en vue de la mission sur Bennu, en invitant les internautes à lui envoyer leurs noms.

    Au départ de la mission, en 2018, ceux-ci seront intégrés à une carte mémoire et voyageront avec la sonde. Parmi les participants, explique le site de l’agence spatiale, ceux qui ont suivi la NASA sur Facebook seront informés du trajet de leur nom dans l’espace jusqu’au retour de l’échantillon sur Terre, en 2023.

    Image © Dazed

    Arts Espace Nasa

    Commentaires
    Newsletter