Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Hip-Hop : « Rubble Kings » – les 5 premières minutes du documentaire

    La culture Hip-Hop puise son origine dans la culture des gangs – et plus précisément dans la réconciliation de ces derniers.

    La fin des années 60 et tout le long des années 70, les rues de New York et surtout du Bronx étaient dévastées par les luttes de gangs. Mises en scène dès 1979 par le cultissime The Warriors (Les Guerriers de la nuit en France), ces guerres ont permis à terme de former les bases de la culture Hip-Hop.

    C’est de ce constat que Shan Nicholson, est parti pour réaliser le documentaire Rubble Kings. Non pas un énième documentaire sur les débuts de la culture Hip-Hop, mais plutôt sur la violence qui l’a précédée et dont elle est devenue le catalyseur.Le documentaire est notamment inspiré de l’histoire des Ghetto Brothers, le gang qui a réuni tous les rivaux lors du Hoe Avenue Peace Meeting. Ce n’est donc pas sur une fiction que travaille Shan Nicholson mais sur un témoignage historique fort. Pour en arriver là, il a passé 8 ans à déterrer de nombreuses images d’archives et des photographies d’époque.
    À cela viennent s’ajouter les interviews des fondateurs des Ghetto Brothers, d’Ed Koch (maire de NY de 1978 à 1989), ou encore d’Afrika Bambaataa (fondateur de la Zulu Nation) et Kool Herc, deux pionniers du hip-hop made in Bronx.

    Le documentaire est disponible sur la plate-forme Bit Torrent pour 8,92€ minimum (vous pouvez donner plus) ; ce qui comprend le film, des séquences inédites, des photographies haute-résolution ainsi que le poster du film.
    Et si vous voulez vous en faire une idée, les cinq premières minutes sont en accès libre (un petit problème technique oblige certains utilisateurs à devoir refresh leur page pour afficher le player…cliquer sur la double flèche pour agrandir… Désolé pour ce désagrément.) :

    Société Hip-Hop

    Commentaires
    Norman Clerc
    Journaliste
    Voir tous ses billets
    Newsletter