Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    LE COURRIER DU SEAR : Je suis encore amoureux de mon ex, mais je lui ai dit qu’on ne se parlerait plus jamais… Que faire ?

    Toutes les semaines, Sear partage sa sagesse, son savoir et répond aux internautes.
    Des questions profondes, des réponses en profondeur.
    Cette semaine : Je suis encore amoureux de mon ex, mais je lui ai dit qu'on ne se parlerait plus jamais... Que faire ?

    J’AIME TOUJOURS MON EX, MAIS JE LUI AI DIT QU’ON NE SE PARLERAIT PLUS JAMAIS, QUE FAIRE ?

    Question posée par un Rebeu Fragile, message envoyé depuis un taxiphone

    Mon cher et pauvre Rebeu Fragile…Tout d’abord sache que même si tu es arabe, tu as toi aussi le droit d’aimer, à défaut d’être aimé. Ce n’est pas sale, c’est pas « Haram », comme on dit chez vous.

    Petits ou grands, jeune ou vieux, nous sommes tous un jour confrontés à la douloureuse déception amoureuse. Elle fait la fortune des éditeurs de romans d’amour comme celle des fabricants de mouchoir en papier… Ne dis pas « non », car oui tu pleureras ! Certains même ne s’en relèvent jamais, finissent alcooliques et se suicident ! Mais pas toi, tu ne te laisses pas abattre, tu prends les choses en main, tu te bats, comme l’atteste cette lettre.

    Walah t’es un bonhomme !

    Pour commencer, appelle-la pour lui dire que tu ne lui parles plus. Elle ne prend plus tes appels, masqués ou pas ? Appelle tous ses amis pour leur dire la même chose. Eux aussi ne vont pas décrocher car ils ne t’ont jamais aimé en vrai. Tu peux aussi lui écrire des lettres, des mails, qu’elle lira au début seulement mais auxquelles elle ne répondra jamais. Un jour, à bout, tu iras jusqu’à chez elle. Elle ne t’ouvrira pas. Fou de rage et de douleur, tu l’insulteras derrière sa porte dans laquelle tu mettras des gros front-kicks et sur laquelle tu cracheras des mollards d’amour. Rien n’y fera.

    Tu traîneras comme une âme en peine, le coeur lourd même si elle t’en a arraché la moitié. Tu feras le vide autours de toi car tes amis en auront marre de ne t’entendre parler que d’elle. Oui, tu vas souffrir, il faut t’y préparer, même si on ne l’est jamais assez…

    Ponctuellement sur Facebook, tu écriras des statuts rageurs la visant sans la nommer. Elle ne les lira pas, puisque tu l’a bloquée, crétin. Ta haine, c’est que de l’amour qui ne sait plus dire son nom.

    Sous les conseils « avisés » d’un pote bourré, ayant une vie sentimentale encore plus flinguée que la tienne, tu iras baiser tout ce qui bouge en pensant ainsi l’oublier… Raté ! Car à chaque fois que tu cracheras à perte dans une autre, c’est à elle que tu penseras immanquablement. Ça te fera passer à coté de filles biens qui ne demandaient qu’à t’aimer, elles.

    Chienne de meuf et chienne de vie.

    Non, le temps ne guérit pas tout, mais il a d’autres vertus. Tu apprendras à vivre avec cette blessure. Mais le temps te fera comprendre que chacun est à sa place finalement. Elle n’était pas faite pour toi. Tout simplement. Tu aimes le Funk, le vélo et les petites chattes. Elle aime le Rap, la cocaïne et les gros chiens.

    Tu comprendras qu’elle n’a soulevé ton coeur qu’en se servant de ta queue comme levier. Et là, ce n’est plus à elle que tu penseras, mais à celle que tu as délaissée, celle qui était là pour toi quand tu n’étais rien, pas la plus funky certes, mais la plus sincère et honnête, la plus belle. Celle à qui tu aurais dû faire des bébés.

    Et là, petit scarabée, tu comprendras enfin qu’il faut savoir faire la différence entre la femme de tes rêves et celle de ta vie.

    Société Amour Le Courrier Du Sear

    Commentaires
    Sear Get Busy
    Tête de con professionnel / Editorialiste à mi-temps / Mannequin bénévole pour FILA
    Voir tous ses billets
    Newsletter