Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Clique x Clique

    Cette semaine dans Clique, Pauline Claviere consacre sa Playlivre à Clément ViktorovitchCatherine Ceylac et Oxmo PuccinoEva Bester nous aide à en finir avec la semaine et Roman Frayssinet, en plus d’un nouveau Pestacle, se prête à l’exercice du Dos à Dos… Sans oublier Mouloud Achour, en maître de cérémonie.

    Nous commençons la semaine avec les mots d’Oxmo Puccino, qui nous parle des apparences : « Les apparences ne sont pas trompeuses, le plus souvent c’est notre perception qui nous joue des tours ».

    Les mots d’Oxmo : Les apparences 

    Dans « Boxe avec les mots »Clément Viktorovitch aborde la rhétorique comme un sport de combat et ambitionne de réinventer le débat à la télévision.

    Cette semaine, Clément revient sur l’opération de communication du gouvernement sur le thème de la sécurité et se penche sur le passage de Gérald Darmanin sur RTL, puis sur LCI, et plus particulièrement sur le message préventif du Ministre de l’Intérieur : « La drogue, c’est de la merde ».

    Boxe avec les mots : Darmanin contre la drogue 

    Catherine Ceylac présente le « Dos à dos », un format culte, facétieux, polisson et toujours élégant. Roman Frayssinet lui confie ce qu’il dirait à Céline Dion pour la faire rire, ce qu’il a fait de plus fou pour épater sa mère et la dernière fois qu’il a pleuré.

    Dos à dos avec Roman Frayssinet

    Pauline Claviere anime « La Playlivre », où elle dresse le portrait de l’invité en trois livres tout en montrant que la littérature est aussi accessible que la musique.

    Cette semaine, place à une Playlivre spéciale chroniqueurs : de L’Apollon de Bellac de Jean Giraudoux aux Carnets d’Albert Camus, en passant par Autobiographie d’un poulpe, et autres récits d’anticipation de Vinciane Despret, ces trois livres caractérisent les univers de Catherine Ceylac, Oxmo Puccino et Clément Viktorovitch.

    La Playlivre spéciale chroniqueurs 

    Pour en finir avec la semaine, Eva Bester nous parle du Codex Seraphinianus, magnifique ouvrage de l’architecte et artiste italien Luigi Serafini, conçu dans les années 70 et publié en 1981. Une oeuvre d’art aussi insolite qu’extraordinaire…

    Eva Bester : Le Codex Seraphinianus

    Et enfin, le Pestacle : Cette semaine, Roman Frayssinet nous rappelle à quel point il est important d’avoir du recul sur ses propres perceptions.

    Roman Frayssinet prend du recul 

    Image à la Une : L’équipe de Clique par Jack Tribeca 

    Arts Boxe avec les mots Catherine Ceylac

    Commentaires
    Newsletter