Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    CLIQUE BD : « Super Graphic » de Tim Leong, les Comics et BD décryptés en infographies

    Cette semaine Le Libraire caché nous aide à répondre aux questions essentielles de type : "Donatello, porte-t-il son slip au dessus ou en dessous de sa carapace ?", en nous présentant Super Graphic, un livre de chevet par excellence qui intéressera potentiellement tout le monde, y compris ceux que la BD ne passionne pas.

    Titre : Super Graphic
    Auteur : Tim Leong
    Éditeur : Huginn & Muninn
    Parution : Janvier 2015
    Genre : graphiques explicatifs jouissifs

     

    Des graphiques colorés.
    Des statistiques de partout.
    Des comparaisons de tout et n’importe quoi.
    Des réponses à des questions qu’on aurait jamais pensé à se poser.
    Et comme thème principal : la bande dessinée (avec une forte orientation comics de superhéros, quand même).

    Bref, le rêve parfait pour tout geek fan de BD (ça, c’est tout sauf un oxymore) qui se respecte (à défaut d’être respecté, mais c’est un autre problème).

    Tim Leong, qui a été notamment Design Director de Wired, est parti d’un postulat très simple : un dessin, un graphique, des barres, des couleurs, tout ça vaut mieux qu’un long discours et peut, parfois, faire cesser bien des conversations stériles de comptoir (Ex : Qui est le plus rapide entre Flash et Superman ?, Qui tuent le plus dans Walking Dead ? Les humains, ou les zombies ?).

    L’intérêt majeur de Super Graphic, c’est qu’il est divertissant. Rien ne se prend ni n’est pris au sérieux, et pourtant il y a une somme de recherches impressionnante dans ces pages.
    C’est qu’il faut en compiler, des données, pour faire le lien entre chaque superhéros, pour compter les victimes du Punisher ou pour décortiquer les Watchmen (sur fond jaune smiley, évidemment).
    Tim Leong s’amuse avec les codes graphiques, pour notre plus grand bonheur collectif. Bon, ça fait un peu bizarre de voir le ‘Good grief’ de Charlie Brown traduit par ‘Bonté divine’ ainsi que le ‘This is Sparta’ par ‘Nous sommes des Spartiates’ (tout de suite, ça sonne moins culte), mais on va dire que c’est pas toujours simple à traduire, ces machins-là.

    Si votre livre de chevet c’est le Ego trip book of rap lists (et ça le devrait), alors Super Graphic va titiller votre curiosité. Pas besoin d’être au taquet côté Bd (il y est beaucoup question de Batman et d’autres personnes en lycra, mais on y retrouve aussi Persepolis, Tintin, Calvin & Hobbes – pour un graph pas très inspiré, Watterson mérite mieux – Chris Ware, ou encore la journée type d’un mangaka), le tout c’est dêtre curieux et d’aimer tout ce qui ressemble de près ou de loin à un camembert. Ou à une pizza.

    C’est typiquement le genre d’ouvrage qu’on garde à portée de main et qu’on feuillette régulièrement, ne serait-ce que pour vérifier qui, effectivement, porte ses sous-vêtements par-dessus ses vêtements.

    Si j’étais super fort en Powerpoint ou Indesign, je vous ferais un graphique pour démontrer que la longueur de cet article est inversement proportionnelle à la qualité de Super Graphic. Un dessin, un discours, tout ça, tout ça.

     

    graphic03
    graphic04

    graphic02

    graphic01

    COUV

    Arts Clique BD Comics

    Commentaires
    Libraire caché
    Chroniqueur
    Voir tous ses billets
    Newsletter