Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    ÇA SE VOIT TROP QUE : Gilles Verdez le Miskine

    La face cachée des célébrités : comme elle est plutôt bien cachée, on a décidé de l’inventer parce qu’on n’a pas le temps pour les investigations inutiles, qu’on n’est pas inspecteur et que ce sera plus marrant.

    Gilles Verdez est un miskine. Pas besoin de débattre là-dessus. Ça se voit trop que son quotidien est à base de :

    Popopopop
    De clics et de claques
    De bric et de broc

    Le chroniqueur de « Touche pas à mon poste » s’est pris une gifle en direct par JoeyStarr hier. Miskine. On a remarqué plusieurs fois qu’il avait l’air de faire pas mal de trucs passablement énervants au quotidien. On ne va pas s’empêcher de faire une petite liste non exhaustive :

    Ça se voit trop que Gilles Verdez il :

    – Apporte un tupperware tous les midis pour ne pas à avoir à supporter un refus de la part de ses collègues.
    – Ouvre le courrier des autres pour vivre des trucs. Miskine.
    – Ne va au Daily Monop que pour croiser des regards amicaux.
    – Dab en soirée quand tout le monde est parti.
    – Se lave avec une « fleur de douche ».
    – Réclame au serveur une « Sanpé » avec un clin d’oeil en pensant que la commande arrivera plus vite. Mais il est dans un bar ou y’a pas de « Sanpé ».
    – Du coup il boit de l’eau plate comme sa vie. Miskine.
    – A un avis sur tout, même sur le fait d’avoir un avis sur tout. Mais personne le prend au sérieux. Alors qu’il est sérieux. Miskine.
    – Pense que le signe de Jul est un signe de ralliement satanique.
    – Va se consoler chez Sephora pour sentir la vie.
    – Achète des Kinder surprise dans lesquels y’a pas de surprise. Une chance sur un million. Miskine.
    – Se fait péfra à son travail par Joey Starr en direct. Miskine.
    – Tient lui-même son propre compte fan sur Twitter.
    – Compare Rihanna à Beyoncé alors que c’est interdit par la loi.
    – Se fait gifler par le vent en hiver.

    Aucune haine, que de l’amour. Demande pas pourquoi, c’est gratuit.

    Société Clique Gratos Gilles Verdez

    Commentaires
    Newsletter