Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Rihanna à Harvard

    Rihanna récompensée par Harvard pour son action humanitaire

    « Bon, je suis arrivée jusqu’à Harvard. Jamais je n’aurais pensé pouvoir dire ça un jour. Mais ça fait du bien. »– Rihanna, le 28/02/2017.

    Celle qui chantait « Good Girl Gone Bad » semble bien loin de l’image torturée qu’on lui connaissait. Ce mardi, Rihanna est apparue tout sourire dans l’enceinte de la prestigieuse université d’Harvard pour y recevoir le prix de la « Personnalité humanitaire de l’année ». Elle succède ainsi à des personnalités telles que Lionel Richie, Malala Yousafzai ou encore l’ex-secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. L’année dernière, c’est Aung San Suu Kyi qui avait remporté ce prestigieux prix.

    Même à Harvard, personne n’empêchera Riri d’être malicieuse. 

    Sur scène, S. Allen Counter, le directeur de la fondation Harvard a tenu à détailler l’action humanitaire locale de la chanteuse originaire de La Barbade, dans les Caraïbes :

    « Rihanna a construit un centre de pointe pour l’oncologie et la médecine nucléaire, pour diagnostiquer et traiter le cancer du sein à l’Hôpital Queen Elizabeth à Bridgetown (la capitale de la Barbade). »

    La jeune femme s’est aussi illustrée en tentant d’aider les étudiants caribéens scolarisés dans les universités américaines. En 2012, elle a créé la fondation Clara Lionel (du nom de ses grand-parents) qui permet un soutien financier aux jeunes Caribéens partis étudier aux États-Unis. Très fière de son prix, la chanteuse a tenu à remercier la prestigieuse université sur son compte Instagram.

    Thank you @harvard ??

    Une publication partagée par badgalriri (@badgalriri) le

    Photographie à la Une © Associated Press.   

    Musique Harvard Humanitaire

    Commentaires
    Newsletter