Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Pimp Ma Saucisse : Félipé est le premier charcutier hip-hop

    C'est le Xzibit de la charcuterie artisanale, le Iceberg Slim de la saucisse. Réputé pour créer des saucisses aux saveurs improbables, le québécois Félipé St-Laurent a.k.a « Le pimp de la saucisse » est un personnage ô combien savoureux.

    Par Malik Cocherel

    Parti quasiment de rien, ce self-made man de la charcuterie de rue a commencé par vendre des saucisses dans le coffre de sa voiture à Montréal, avant de fonder sa propre entreprise, « Ils en fument du bon », et d’animer une émission culinaire, Félipé le Pimp de la Saucisse, sur la chaîne québécoise Zeste.

    Le trailer de la saison 2 de « Félipé le pimp de la saucisse »

    « L’histoire du pimp, c’est venu comme ça, au cours d’un événement de cuisine de rue », a-t-il expliqué dans une interview au magazine montréalais Urbania. « Je m’étais déguisé en pimp avec un manteau de fourrure et une valise remplie de saucisses pour les proposer aux gens. Quelqu’un a filmé la scène, et c’est devenu une vidéo virale. Tout le monde s’est mis à m’appeler le pimp de la saucisse ».

    Ils en fument du bon Pimp ma saucisse

    Avec un surnom comme ça, pas forcément facile d’être pris au sérieux. Le pimp de la saucisse serait-il à la charcuterie artisanale ce qu’a été le Roi Heenok au rap jeu ? En réalité, derrière le personnage loufoque à la punchline facile (« Même ta mère aime ma saucisse ») se cache un redoutable entrepreneur et un gros travailleur. « Les gens pensent que je suis complètement à l’ouest, mais quand c’est le temps de travailler, je suis levé à cinq heures du matin. Ça a l’air facile comme ça de faire des saucisses, mais c’est compliqué ! »  a-t-il encore confié à Urbania.

    Saucisse

    Parmi ses produits phares, sa saucisse au smoked meat et sa saucisse Godfather (à base de « porc bien élevé, de poivre éclaté et de quelques épices secrètes ») font un vrai tabac. Félipé St-Laurent réfléchit constamment à de nouvelles combinaisons « flyées ». Le boss d’Ils en fument du bon caresse également le rêve de créer une saucisse pour Snoop Dogg. « Je lui ferais un truc avec de la friture, un truc pour les gens qui fument beaucoup et qui ont les crocs », a-t-il raconté.

    « Pour Snoop Dogg, je pense que je ferais une saucisse avec des ailes de poulet. Et je lui présenterais ça sur des grosses jantes de voiture pour faire un truc très West Coast. »

    En attendant, l’homme qu’on appelle le pimp de la saucisse a déjà reçu la reconnaissance de quelques-uns des plus grands chefs au monde, comme le français Daniel Boulud, qu’il a rencontré à New York dans le cadre de son émission. « Que le maître de la cuisine française de toute l’Amérique du Nord, qui possède un établissement réputé dans le Upper East Side, accepte d’être dans mon show, c’était énorme pour moi qui n’ai jamais été cuisinier », a-t-il confié. La preuve, s’il fallait encore l’apporter, que le montréalais est sérieux dans ses affaires, même si cela ne se voit pas forcément à l’écran.

    Avec son émission, Félipé St-Laurent s’est donné pour mission de bousculer les codes bien établis du genre. Ne comptez pas sur lui pour rester sagement derrière les fourneaux à faire cuire un gigot d’agneau. Dans la saison 2 de Félipé le pimp de la saucisse, on le voit se faire « un trip de chasse » entre amis au Québec, naviguer en bateau sur le lac Léman en Suisse ou encore apprendre les secrets d’un bon crochet du gauche avec le boxeur québécois Jean Pascal (aucun lien avec le chanteur). Il espère maintenant pouvoir exporter son concept de « show de cuisine complètement tordu », notamment en France. « Je suis convaincu que j’ai tout pour percer là-bas et pour exciter les français avec mes saucisses », a-t-il glissé.

    Pour le plaisir, découvrez ci-dessous l’Épisode 11 de la Saison 1 : Félipé y prépare des saucisses pour un barbecue dans la neige et les fait servir sur des jantes de vélo par des b-boys qui dansent le robot.

    Félipé le pimp de la saucisse – Saison 1 – Épisode 11 – Épisode complet from Zeste on Vimeo.

    Photo à la une : Malik Cocherel. Photos article : Ils en Fument du Bon

    Société Canada Cuisine

    Commentaires
    Newsletter