Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    LE SON DU JOUR by la rédaction

    "L'air que je chante" est une reprise psychédélique de la chanson "Starman" de David Bowie faite par l'un des premiers groupes de rock progressif français : Triangle (1967-1974), dont les membres se succèderont inlassablement et tour à tour pour ne sortir que seulement 3 albums... après quoi le groupe se séparera.
    Cette reprise poétique est attribué au chanteur Papillon (Gérard Fournier) qui commencera une carrière solo au début des années 70 et s'éteindra en 1989.

    Parce qu’aujourd’hui, tous les lapins blancs lunaires sont à l’honneur…

    Paroles :

    (C’est le chant
    Des étoiles)

    Il voyage au-delà des oiseaux, oh oh
    Dans la nuit où l’étoile du Verseau, oh oh
    Illumine les portes qui conduisent vers l’infini
    Ce message qui s’en va en traîneau, oh oh
    C’est la vie des étoiles en gémeaux, oh oh
    Qui voisinent aux portes des cerises vers d’autres vies

    L’air que je chante
    Il vient des étoiles
    Il t’emmène dans l’univers
    Sur un lapin blanc lunaire
    L’air que je chante
    Est gardien spatial
    Il t’emmène en un éclair
    Avec le vent des mystères
    Dans le ciel, il voyage aux côtés
    Des nuages dorés
    Des orages de fée

    Dans le ciel, la lumière d’un vaisseau, oh oh
    Des merveilles à la Terre, des signaux, oh oh
    Sidéral vient s’entendre l’opéra de la nuit
    Eternel partenaire du repos, oh oh
    Sentinelle planétaire en héros, oh oh
    Sur un cheval qui vient te prendre pour l’infini

    L’air qui t’emmène
    Il vient des étoiles
    Il voyage comme un éclair
    Sur un lapin blanc lunaire
    L’air qui t’emmène
    Est gardien spatial
    D’un naufrage des mystères
    De la main de l’univers
    Dans le ciel, il voyage aux côtés
    Des nuages dorés
    Des orages de fée

    Je chante
    Sur l’air des étoiles
    Qui t’emmène dans l’univers
    Sur un lapin blanc lunaire
    L’air que je chante
    Il vient des étoiles
    Il t’emmène en un éclair
    Avec le vent des mystères
    Dans le ciel, il voyage aux côtés
    Des nuages dorés
    Des orages de fée

    Lala, lalala, la la la la la la
    Lala, lalala, la la la la la la
    Lala, lalala, a la la la la la
    Lala, lalala, la la la la la la

    Musique David Bowie Le son du jour

    Commentaires
    Adeline Grais-Cernea
    Rédactrice en chef adjointe
    Voir tous ses billets
    Newsletter