Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    LE CLIP DU JOUR : « PUSSY MONEY WEED » de Tommy Cash va vous laisser sans voix

    Après le morceau de Lil Wayne et celui d’A$AP Rocky feat. Schoolboy Q, c’est au tour de l’Estonien Tommy Cash de consacrer un titre à l’une des saintes trinités du rap. Voici donc « PUSSY MONEY WEED » (on ne vous fera pas l’affront de traduire), sauf que sa version est beaucoup plus second degré – et que son clip ne ressemble à rien de ce que vous connaissez.

    « PUSSY MONEY WEED » de Tommy Cash.

    Le clip de « PUSSY MONEY WEED » a été co-réalisé par Tommy et Anna-Lisa Hamma, et on retrouve A.G. Cook (de PC Music) à la production du morceau. On ne s’attardera pas sur son texte : de l’aveu même du rappeur, les couplets ne servent qu’à « installer une vibe » et à s’amuser sur les stéréotypes Hip-hop. L’intérêt est ailleurs : au-delà du rap, Tommy Cash se présente avant tout comme un artiste multi-média aux influences « post-soviétiques ». Et cette vidéo en est une illustration frappante.

    Dans un monde désertique, le rappeur évolue au milieu de danseurs et figurants dont nombreux présentent des handicaps ou des membres manquants. « Tu peux quand même être sexy en dansant sur des lames dans un zoo désertique sur Mars », a déclaré Cash au site Dazed. « J’essaie juste de montrer des gens différents et des endroits différents ; des choses avec lesquelles les gens ne sont pas forcément à l’aise, et vers lesquelles ils ne veulent peut-être pas aller. Pour moi, tous les gens différents sont magnifiques. » Différent et magnifique : voici deux adjectifs qui correspondent bien à ce clip.

    Tommy Cash sera en concert le 16 avril à Paris, à La Maroquinerie.

    Image à la une : capture d’écran du clip « PUSSY MONEY WEED » de Tommy Cash.

    Musique Estonie Tommy Cash

    Commentaires
    Newsletter