Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    La meilleure façon de se venger

    « La vengeance est un plat qui se mange pailleté », plaisante le site Internet du journal anglais The Guardian. Le bon mot renvoie à la trouvaille du site Internet australien ShipYourEnemiesGlitter (Expédiez des paillettes à vos ennemis), qui propose pour la somme de 10 dollars australiens (8 euros 50 environ) d’envoyer une enveloppe remplie de paillettes.

    Un geste inoffensif ? Tournez votre langue sept fois avant de pailleter trop vite votre entourage. Les facétieux expéditeurs incluent une petite note explicative dans l’enveloppe, poussant son récipiendaire à la faute. L’entreprise nous informe dans un vocabulaire assez généreux sur le drame à venir que causent ces petits grains aussi lumineux que… collants :

    Vous savez ce qu’il va se passer quand cette tête de con (sic) ouvrira l’enveloppe et voudra sortir la lettre à l’intérieur ? Cet herpès de l’art [que sont les paillettes] sortira et se répandra partout.

    On devine aisément les scènes de chaos qui peuvent découler de ce mauvais coup. On se sent d’ailleurs mal à l’aise en lisant les commentaires de clients ou de victimes sur leur site. L’un avoue sa délectation « infatigable » de contempler ses collègues se couvrir de paillettes à longueur de temps. Un autre se félicite d’avoir envoyé une enveloppe « à son meilleur ami », tandis que Sean George raconte encore patauger dans la paillette trois semaines après avoir reçu le cadeau empoisonné. Dernier témoignage, pour décourager les plus hardis d’entre nous, un internaute raconte comment sa dépense de 8€50 l’a conduit au divorce, à la ruine et à l’expropriation. Choisissez donc vos cibles avec précaution.

    Il semblerait cependant que l’auteur de cette fantastique initiative connaisse un succès un peu trop rapide. Il a en effet décidé de mettre son site aux enchères, qui a atteint la valeur de 70 800 dollars pour le moment. Il y a donc tant de gens soucieux de surfer sur la vague de la paillette ?

    Société Paillettes Vengeance

    Commentaires
    Newsletter