Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    beach body métro jaune

    Kiffer ou ne pas kiffer son été : telle est la question à laquelle ne répondent pas les magazines féminins

    C’est l’été. Il fait chaud, ta frange te colle au front, tu traînes tes grosses fesses au bureau en attendant les vacances et t’as l’impression que tu transpires l’équivalent du débit des chutes du Niagara en une journée. Vu que ta patronne s’est déjà barrée à l’île de Ré avec ses mioches, son labrador et son mari en polo rose, ça te laisse tout le temps pour te noyer dans la contre-productivité virtuelle que tu as bien méritée….

    Mais qui dit été, dit magazines et sites féminins avec leurs conseils tout pourris. Toi, tu voulais juste acheter un nouveau maillot de bain et tu te retrouves avec les recettes « détox » de l’été pour être la plus belle à la rentrée et les conseils régimes pré-vacances qui te promettent un « corps de rêve ». Ironie, cynisme, suivis d’un râle bougon, puis tu finis par te révolter. T’as envie de les insulter, de leur hurler que NON, l’objectif des vacances n’est pas de rester « bonnasse » pour faire chier les collègues à la rentrée. T’as d’autres buts dans la vie, en fait. Mais, OUI tu veux passer de bonnes vacances et ceci n’inclut pas de double-checker les trois tomates qui se battent en duel dans ton assiette.

    Du coup, au lieu de faire la troll sur leur site de conseils pour dindes farcies façon estivale, t’as décidé que toi aussi, tu feras ton putain de Top 10 pour passer un été merveillleeeeuuuux ma chéwie. Et vu que t’es trop une rebelle, ton top dix n’aura que huit conseils parce que dans le fond, t’aimes pas vraiment dire aux autres comment ils sont censés vivre pendant les vacances.

    1. Bois de la bière
    Dégage le Spritz et la Piscine, c’est pour les petits joueurs et t’auras soif dans une demi-heure. La boisson la plus désaltérante du monde c’est la bière. Un bon jus de houblon – voire un panaché si t’aimes pas trop avoir ce goût chelou de ferment dans la bouche – ça te change un humain qui a chaud. L’avantage, en plus, c’est que tu pisses ta transpiration, du coup, tu transpires moins. Ca a été prouvé, si si. Sur un panel de 2456 hooligans allemands.

    2. Mange gras
    Balance ton quinoa et gave-toi de Magnums. Non, mais en vrai, tu manges ce que tu veux surtout. Une salade fraîcheur aux gésiers et lardons ou une tomate-mozza-frites, on s’en fout tant que ça te fait plaisir. T’as pas bossé toute l’année pour t’empêcher de te gaver de fromage, charcuteries et olives pendant les vacances. Puis, de toute façon, vu comme tu transpires à cause de la chaleur et de tes mômes que t’essayes d’empêcher de manger du sable, tes calories vont brûler en cinq secondes. Si ta santé te le permet, bouffe tout ce qui peut te passer sous le nez et qui te fait envie. Même un melon ou un concombre si t’y tiens vraiment. Et si t’as un bourrelet de 3 mm, arrête de chialer, y a des gens qui crèvent de faim partout dans le monde et qui te le voleraient bien. Tu perdras moins de temps à t’accepter.

    3. Baise
    Beaucoup. C’est bon pour le moral. Ce qui est génial avec une bonne canicule, c’est que tu poses juste un lit et un ventilo, et tu peux te faire un remake de film érotique des 70s tous les soirs. Plus qu’un gigantesque fauteuil en osier et t’es au top. Si t’as un mec, éclate-toi avec lui. Si t’as pas de mec, éclate-toi avec les autres. Prévois aussi des capotes, t’as pas envie de rentrer au bureau avec une MST. Les mecs, ça vaut pour vous aussi. Fais l’amour avec ta meuf, pas avec celle des autres. Fais l’amour aux autres que si t’as pas de meuf, ça serait sympa et ça maintiendrait une bonne ambiance. T’as le droit de payer tes capotes aussi. Si, si, tu sais très bien de quoi je parle.

    4. Bouquine (et pas du Marc Lévy)
    Éteins la télé et YouTube, et prends un livre. Pas besoin de recharger de batterie, c’est magique. Lis Marc Lévy ou Musso si tu veux, pas de problème, fais-toi plaisir. Mais vraiment, promets-moi de lire un bon livre juste après, fais-moi plaisir à ton tour. Un bon livre c’est un livre qui te pousse à penser autrement, à découvrir… Qui te fait rire ou chialer, ou qui te rend juste meilleur. Du Hugo, du Camus, du Rimbaud, ce que tu veux pour les classiques, mais un truc qui traverse les âges pour une bonne raison. Et tu verras, je te promets, c’est pas si difficile à lire. Chez les contemporains, débrouille-toi mais évite les bluettes sado-maso… y a plein de gens qui se creusent l’esprit et l’âme pour t’offrir une vision du monde. Et ça peut même être drôle, tu sais. Je me mets à genoux devant toi pour t’implorer.

    5. Rattrape ton retard sur les séries
    Si en 2015, tu n’as pas vu Empire ou Bloodline, t’as raté ton année. Et si l’été dernier, tu n’avais pas vu The Leftovers, rattrape-toi MAINTENANT. Tu vas chialer. En grande quantité même, mais promis, ça vaudra le coup. Si t’es un peu mystique, tu risques même d’avoir une révélation. Et la saison 2 est prévue pour bientôt.

    6. Fais péter le son
    C’est le moment de kiffer. Shake ton boule sur Jason Derulo et prends une minute mélancolie sur Jeanne Added. Vibe sur Fakear et flow avec Nekfeu. Sois intense sur Feu ! Chatterton et bouge ta tête sur l’album de BigFlo et Oli. Et passe Au pays d’Alice d’Oxmo Puccino et Ibrahim Maalouf à tes gosses, il grandiront moins cons et plus poétiques.

    7. Entoure-toi bien
    Amis, famille, ne prends du temps que pour les gens qui te font du bien et que tu aimes. Tu te coltines déjà assez de con(ne)s toute l’année, c’est pas pour aller les supporter au soleil. En fait, c’est ça l’important, et pas ton corps de sirène. Les gens que t’aimes, c’est eux qui te rendent sereine et épanouie. Un corps de sirène, ça fait pas de toi quelqu’un de bien et d’aimé, pas vrai ? Hé ! T’as entendu, espèce de morue qui dit aux nanas qu’il faut maigrir pour être heureuse ?

    8. KIFFE
    C’est un ordre.

    Société Conseils Été

    Commentaires
    Justine Paolini
    Comédienne & Auteure
    Voir tous ses billets
    Newsletter