Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le 1er clip de l’année : Keny Arkana lance un message d’espoir avec « Viens mon frère »

    Keny Arkana sort un nouveau clip ce premier janvier, et il tombe à point nommé : après une année 2020 traumatique pour l’ensemble de la planète, « Viens mon frère » appelle à la résilience et l’espoir.

    « Viens mon frère », le deuxième clip de Keny Arkana en un mois

    On en avait le pressentiment depuis la mise en ligne du clip « J’sais pas faire autrement (Avant l’Exode 1) » le 4 décembre dernier : Keny Arkana est bel et bien de retour, et elle a plusieurs missiles à lancer avant de dévoiler, on l’espère, le projet Exode. « Viens mon frère » est bien la suite directe du clip précédent, auquel il s’enchaîne via une séquence en vue subjective d’un homme hagard, assis sur des marches d’escalier.

    Dans ce nouveau titre, la rappeuse s’adresse à ceux et celles que la vie a abimés, et qui, lentement, se sont enfoncés dans des situations inextricables. Loin de verser dans le misérabilisme ou de promettre des transformations miraculeuses, l’artiste se met à hauteur d’homme et encourage à la résilience. « On soigne pas les plaies de l’enfance, faut l’accepter (…), Parfois tout est injuste, faut l’accepter, (…) plus rien ne sera comme avant, mais c’est comme ça, on avance. » , dit-elle à son « frère ». À travers lui, elle invite aussi l’auditeur à changer de regard sur les oubliés de la rue car, comme elle le souligne dans une des phrases les plus fortes du titre :

    « Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l’âge ».

    Le projet Exode n’a pas encore de date de sortie officielle.

    Image à la Une : Keny Arkana, DR

    Musique Exode Keny Arkana

    Commentaires
    Newsletter