Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Kendrick Lamar

    LA VIDÉO DU JOUR : Kendrick Lamar enflamme la scène des VMAs

    Lors d’une soirée des Vimeo Music Awards très politique, encore marquée par les événements tragiques de Charlottesville, Kendrick Lamar s’est vu sacré roi de la cérémonie en remportant six récompenses, dont l’emblématique « Meilleure Vidéo de l’Année ».

    Organisés par la chaîne MTV, les VMA célèbrent la « culture clip » et représentent un passage obligé pour les artistes internationaux. Ce dimanche 27 août, au Forum d’Inglewood près de Los Angeles, Kendrick Lamar a dominé tous les débats en remportant six récompenses, sur huit nominations.

    Lors de son discours, Kendrick Lamar a tenu à souligner le caractère « visionnaire » de ses réalisateurs venus avec lui sur scène.  

    Le rappeur originaire de Compton s’est vu remettre les prix de « Vidéo de l’année », « Meilleure vidéo Hip-Hop », « Meilleure réalisation », « Meilleure direction artistique », « Meilleure photographie » et « Meilleurs effets visuels » pour le clip « HUMBLE ». Ce clip, réalisé par Dave Meyers associé au collectif The Little Homies, comptabilise déjà presque 300 millions de vues sur Youtube depuis sa publication il y a cinq mois, le 30 mars dernier. Il est, de loin, le clip de Kendrick Lamar le plus visionné en ligne.

    Kendrick Lamar avait impressionné le monde entier avec le clip « HUMBLE ». 

    Au cours de cette soirée, Kendrick Lamar s’est aussi fait remarquer par une nouvelle prestation scénique spectaculaire. Le Californien a interprété un mash-up inédit des titres « DNA » et « HUMBLE ». Mêlant son personnage alter-ego « Kung-Fu Kenny » à des danseurs mi-ninjas, mi-torches humaines, Kendrick Lamar a littéralement mis le feu à la scène d’Inglewood avec un mur de flammes sur lequel ses combattants ont enchaîné les chorégraphies.

    Encore un live incroyable orchestré par le rappeur de Compton. 

    La consécration de Lamar résonne avec encore plus d’ampleur au vu des événements politiques qui ont marqué le pays ces derniers mois : de l’élection de Donald Trump à la mort de la jeune militante anti-raciste Heather Heyer à Charlottesville le 13 août dernier, les tensions sociales atteignent actuellement des sommets aux États-Unis. Chroniqueur du quotidien compliqué des jeunes Afro-Américains, Kendrick Lamar est devenu le symbole d’un engagement artistique réfléchi depuis le début de sa carrière, notamment avec To Pimp A Butterfly, son avant-dernier album sorti en 2015.

    Au cours de cette première cérémonie des VMAs très particulière (marquée par des invectives à Donald Trump et la disparition des distinctions entre hommes et femmes dans les récompenses), Susan Bro, la mère d’Heather Heyer, a pris la parole. Deux semaines après le décès de sa fille, Susan Bro a prononcé un discours très émouvant, dans lequel elle a annoncé le lancement d’une fondation contre le racisme qui portera le nom de sa fille.

    C’est lors de la remise d’un nouveau prix, « Combat contre le système », que Susan Bro s’est exprimée. 

    « Il y a quinze jours à peine, ma fille a été tuée alors qu’elle manifestait contre le racisme. Elle me manque. J’ai été bouleversée de voir tous ces gens à travers le monde trouver une source d’inspiration dans son courage » – Susan Bro, la mère d’Heather Heyer.

    Photographie à la Une © MTV. 

    Musique Humble Kendrick Lamar

    Commentaires
    Newsletter