Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Football Leaks : Karim Benzema paie volontairement des impôts en France

    Dans les révélations qui ont suivi l’opération Football Leaks, le site d’informations Mediapart dévoile les dessous de la fiscalité de Karim Benzema. Et le moins que l’on puisse dire est que l’ex-numéro 10 de l’équipe de France n’est pas moins patriote que certains responsables politiques.

    Beaucoup auraient aimé une autre issue sur l’enquête concernant les impôts de l’attaquant du Real Madrid. À l’inverse d’un Cristiano Ronaldo, épinglé pour ses sociétés offshore l’aidant à éviter le fisc espagnol, Karim Benzema a domicilié la société gestionnaire de ses droits d’image en France, à Lyon – sa ville de naissance.

    Selon les informations dévoilées par Mediapart, la société Bob (Best Of Benzema) aurait ainsi réglé au fisc français 206 207 euros d’impôt sur les sociétés en 2011, et 410 140 euros d’impôts en 2012. Les journalistes Michael Hadjenberg, Michel Henry, Yann Philippin rappellent que le choix du footballeur de payer ces impôts-là en France n’est pas le fruit du hasard ni celui d’une volonté d’optimisation puisque les sociétés sont imposées à 5% en Espagne, contre 33,3% en France.

    « Mediapart a sollicité Karim Benzema pour qu’il explique son choix de payer cet impôt en France. Il nous a fait savoir par son agent qu’il ne souhaitait pas commenter, car tout ce qu’il dirait « serait de toute façon mal interprété ». Le pire est qu’il a sûrement raison. » – Mediapart, le 7 décembre 2016.

    Les détails de l’enquête de Mediapart sont à lire ici

    Société Équipe de France France

    Commentaires
    Newsletter