Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    iLoveMakonnen

    EN ÉCOUTE : iLoveMakonnen, « BreakThatShitDown Freestyle »

    En attendant l’interview d’iLoveMakonnen par Mouloud Achour, la semaine prochaine sur Clique.

    En proie à la dépression et au bord du suicide après un passage en prison, Makonnen ajoute le « iLove » à son nom pour s’assurer d’être aimé de tous, raconte l’artiste lorsqu’il se confie à Jeremy Gordon pour Pitchfork en 2014. Coup du destin, il se lance dans la musique et propose ses morceaux au monde sur Internet, à la façon du rappeur dont il puise toute son inspiration : Lil B. C’est ainsi qu’il rencontre le producteur Mike Will, qui à son tour lui présentera Metro Boomin et Sonny Digital, tous deux producteurs du morceau « Tuesday » qui lui apportera la gloire.

    iLoveMakonnen
    Photographie de son EP « iLoveMakonnen »

    Avec son EP « iLoveMakonnen », et le titre « Club Going Up On a Tuesday » qui devient un incontournable des clubs américains, il se fait repérer par Drake qui décide de poser dessus, pour ensuite signer le natif d’Atlanta sur son label OVO en 2014, grâce à ce titre qui deviendra tout simplement « Tuesday ». La vente de la « molly », nom donné par les rappeurs à la drogue de synthèse dérivée de l’ecstasy, est terminée pour lui. Désormais, il peut se consacrer à sa passion et continuer son combat intérieur pour s’accepter et enfin s’aimer. Voilà ce que le rappeur partage avec nous sur ce freestyle de 14 minutes enregistré en une seule prise. « BreakThatShitDown » est sa thérapie et celle qu’il propose à sa fanbase. Il en fait part en rappant : « I’ve been trying to fight depression. So I’ve been dancin’ all night to break that shit down. » ( J’ai essayé de combattre la dépression. J’ai donc dansé toute la nuit pour casser en morceaux cette merde.)

    Photographie à la une © Randy Shropshire pour Pitchfork

    Musique En écoute iLoveMakonnen

    Commentaires
    Newsletter