Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Les internautes brésiliens trollent leur nouveau Président avec des autocollants « vomi »

    Avec seulement 3% d’opinion favorable, le nouveau Président de la République brésilienne par intérim, Michel Temer, est loin de faire l’unanimité au sein de son pays. Il a remplacé hier, jeudi 12 mai, Dilma Rousseff après une procédure de destitution votée par les Sénateurs (par 55 voix pour et 22 voix contre).

    La suspension de la chef d’État durera six mois, au cours desquels les Sénateurs vont juger le bien-fondé des accusations de maquillage des comptes publics qui concernent l’ex-Présidente. Pendant ce temps, Michel Termer devra tenter d’unifier un pays ô combien divisé entre les pro-Dilma Rousseff, positionnés à gauche, et leurs opposants de droite qui manifestent depuis plusieurs semaines dans tout le pays.

    Et la lutte se poursuit notamment… sur Facebook, et plus particulièrement sur la page du nouveau chef d’État Michel Temer. Ses opposants postent depuis jeudi sur toutes les publications du nouveau Président des autocollants vomissants pour signifier leur dégout. Un mouvement qui rappelle l’action groupée des fans de Beyoncé qui avaient inondé le compte Instagram de Rachel Roy (la supposée maîtresse de Jay Z) avec des emojis d’abeille et de citron pour signifier leur mécontentement.

    Société Brésil Dilma Rousseff

    Commentaires
    Newsletter