Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Mathilde Rousseau dans la piscine habillée en rouge verre à la main

    CLIQUE EXCLU : Hypnolove, « La Piscine »

    Ça commence par des sonorités pop, par un soleil haut et quelques gouttes de sueur. La voix vaporeuse de Flore, chanteuse de L’Impératrice, nous amène ensuite au coeur de la sensualité estivale. Mais la langueur de l’été est tout de suite brisée par la découverte des infidélités d’un conjoint sans visage, réduit à un corps inanimé, noyé les bras en croix dans une piscine. L’actrice Mathilde Rousseau livre à cet égard une performance lascive et puissante de femme trompée. La mise en scène est cinématographique, et les scènes, picturales, rappellent les toiles de David Hockney. Finalement, au cœur de la paresse caniculaire, le personnage principal de l’histoire se donne dans toute sa fraîcheur : la piscine. Transparente et chaude, elle sert de support cristallin aux corps des acteurs. Hypnolove nous présente en exclusivité le clip phare de son EP baptisé La piscine, dont ce morceau éponyme délivre les premières notes.

    Photographie à la Une – Capture d’écran Youtube. 

    Musique Hypnolove La piscine

    Commentaires
    Nina Masson
    Journaliste
    Voir tous ses billets
    Newsletter