Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    5 raisons de coucher avec Kaaris

    Y’a un moment faut arrêter de se mentir, ça fait 3 ans que vous couchez avec des gars qui sont tous plus ou moins graphistes et finissent par se rabibocher avec leur ex au motif que : « Ouais, mais au moins elle, elle me comprend », alors que quand même la meuf a des veines de front. 

    Pendant ce temps personne ne vous comprend vous, pis même, en fait tout le monde s’en bat les steaks que votre shnek ait le coeur brisé. 

    Il est temps de prendre votre vie en main, et la seule solution que je vois pour vous, c’est de prendre le vit de Kaaris entre les vôtres. Un vrai projet de vie constructif, qui vous confèrera au mieux une vraie street cred, au pire un souvenir pour quand vous serez une vieille personne qui n’aura plus que des larmes de vaseline à pleurer.

    Afin de vous convaincre complètement, voici cinq raisons de vous débrouiller pour rencontrer l’artiste, et de coucher avec l’homme sensible qui se cache derrière.


    RAISON #1
     :

    « Si les antibiotiques ne sont pas automatiques, le 9mm, si » (in le Bruit de mon âme – Album Le Bruit de mon âme).
    Voilà une magnifique entrée en matière. Après vous être renseignée sur les spots où vous pourrez le croiser par hasard, débrouillez-vous pour l’aborder en lui disant par exemple que vous souffrez depuis quelques jours d’une petite toux grasse qui commence à vous inquiéter. Quel est son diagnose ? Est-il plutôt homéopathie ? Il y a une chance sur une pour qu’il se foute de votre gueule, mais tant mieux, car vous savez ce qu’on dit.
    Mais si, réfléchissez.

     

    RAISON #2 :

    « Des couilles grosses comme la terre » (in 80 Zetrei –Album Le bruit de mon âme).
    Ceci est une data qu’il vous sera donnée de vérifier le moment venu. Si c’est une hyperbole, se référer à l’argument numéro 5, et sourire en regardant loin dès que la chanson sus nommée passera sur Nostalgie ou toute autre radio de qualité. Cela vous fera aussi une belle occasion de vous pencher sur le sujet suivant : pourquoi la majorité des garçons considèrent qu’une grosse couille est synonyme de quelque chose de positif alors qu’on sait qu’il y a une chance sur deux pour qu’il s’agisse d’un cancer de la prostate ?

    Ps : Mouloud t’as demandé mes 100 euros à la fondation ARC pour ce publireportage discret sur le dépistage du cancer ?

     

    RAISON #3 :

    « Pas la peine de l’emballer c’est pour manger sur place » (in Comment je fais – Album Or Noir part 2).
    Ce sont les mots de l’intéressé pour évoquer la potentielle insertion de son chibros dans votre (ou vos, si vous êtes accompagnée d’un ou d’une amie) cavité buccale. Or on sait qu’une teub c’est comme un film : y’a la promesse de la bande-annonce, et puis le nombre d’entrées à la séance de 9h le mercredi.
    La répartie de bbcoeur sera-t-elle aussi fleurie quand vous aurez dégainé votre string rose mignon ? Le dit bitos sera-t-il à la hauteur de l’auto-fiction dont il fait l’objet ?
    Il faut bien l’espérer, car être déçue par Kaaris ça serait comme se rendre compte qu’Eros Ramazzoti est en fait un mauvais coup.
    Franchement, c’est NOTRE patrimoine, et PERSONNE n’a le droit de nous le gâcher.

     

    RAISON #4 :

    « J’encule tous ces négros faibles, leur mouille s’mélange à leurs règles » (in Intro – Album Or Noir part 2).
    Si ça se passe mal entre vous, sur un malentendu il peut vous écrire une chanson clash, ça aura quand même une autre gueule que « I’ll Kill her » de Soko et son ennemie imaginaire (vous trouverez la référence dans les limbes d’internet).
    Aussi, il faut admettre que c’est mignon que Kaaris Ier utilise le mot « mouille ». Plus personne dit « de la mouille » depuis le passage à l’Euro. C’est comme si on continuait à dénnominer l’argent par « de la moulaya ».

     

    RAISON #5 :

    « Si je devais choisir entre tous ce biff et toutes ces bitches, je prendrais le gros chèque parce que l’oseille est la plus bonne des shneks » (in Or Noir – Album Or Noir).
    S’il ne vous rappelle pas, aucune des grandes bouches qui vous servent d’amies n’osera le traiter de connard, sauf vous, parce que vous l’aurez vu avoir un orgasme, avec les yeux mi-retournés et la lèvre supérieure un peu retroussée. Ce qui vous confère en même temps :
    1/ le respect de votre équipe
    2/ un bail de 10 ans dans la catégorie « la meilleure anecdote de sexe »
    3/ le numéro de Kaaris dans votre répertoire.

    Moi je le mettrais sous le nom « bbcoeur » mais après vous faites comme vous le sentez. Ça peut être aussi un truc que vous avez partagé lors de votre soirée, genre « sauce samouraï » ou « 9millimètres et demi ».

     

    Et pour découvrir le vrai visage de Kaaris :

    Société Kaaris Sexe

    Commentaires
    Sophie Larrouy
    Contributrice
    Voir tous ses billets
    Newsletter