Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    B.A. DU JOUR: Leonardo DiCaprio investit dans une marque de chaussures écolo (pas si moches, en plus)

    On savait déjà Leonardo DiCaprio engagé dans la cause écologique. Son film Before The Flood (2016) et son rôle de « Messager de Paix » pour l’ONU en attestent. Mais son combat va plus loin : sa fondation aurait dépensé plus de 80 millions de dollars dans des projets de préservation de l’environnement. Il vient désormais d’annoncer qu’il investissait dans une marque de chaussures éco-responsable, Allbirds.

    Tout commence par une question que s’est posé Tim Brown, un Néo-Zélandais :  pourquoi la laine de Mérinos (une race de mouton), un produit ultra résistant et une ressource durable, n’était pas utilisée dans l’industrie des sneakers ?

    Tout simplement parce que les matières naturelles, pourtant plus respectueuses de l’environnement, ont été délaissées au profit des matières synthétiques, moins chères.

    All ready for Coachella.

    Une publication partagée par Allbirds (@allbirds) le

    Il décide alors de s’associer avec Joey Zwillinger, un ingénieur expert en énergies renouvelables, et d’inverser la tendance. Allbirds est lancée. De toute évidence, les deux fondateurs n’ont rien laissé au hasard : leur marque est exemplaire du point de vue écologique.

    A perfect shield for the Sunday scaries. #weareallbirds

    Une publication partagée par Allbirds (@allbirds) le

    Les chaussures s’appuient sur trois composants. Tout d’abord, de la laine de Mérinos, un matériau très résistant qui requiert 60% de moins d’énergie que les matières synthétiques pour être transformé. De la fibre d’arbres issus de fermes sud-africaines éco-responsables, qui ne dépendent pas d’arrosage artificiel – ce qui divise par deux l’impact carbone de la production et exige 95% de moins d’eau que le coton. Mais aussi la canne à sucre, dont Allbirds se sert pour fabriquer les semelles. Le tout est produit, là encore, selon les règles d’une agriculture raisonnée.

    Les lacets, eux, sont faits à partir de bouteilles d’eau, tout comme l’ensemble des packagings qui sont composés à 90% de matériaux recyclés. Même quand il s’agit de graisser les machines, Allbirds utilise de l’huile de ricin naturelle. Quand on vous dit qu’ils n’ont rien laissé au hasard…

    Kea Red, white, and blue. #Happy4th #weareallbirds

    Une publication partagée par Allbirds (@allbirds) le

    « Je suis fier d’être un investisseur de Allbirds, une entreprise à la pointe du développement de nouveaux matériaux, qui servira de modèle pour l’industrie de la chaussure. Ce type d’innovation est crucial pour créer un avenir plus durable », écrivait Leonardo DiCaprio sur son compte Facebook.

    Mais au-delà de l’aspect écolo, la marque se distingue aussi par sa simplicité : pas de logos, des designs simples, une « période d’essai » de trente jours au terme de laquelle vous pouvez renvoyer votre paire si vous n’avez pas « l’impression de marcher sur un nuage« . Quoi de plus normal pour ceux qui se réclament être « la chaussure la plus confortable du monde » ?

    Trying not to let the weekend vibes burst just yet. #weareallbirds

    Une publication partagée par Allbirds (@allbirds) le

    Image à la Une : photo de Allbirds.

    Société Agriculture Raisonnée Allbirds

    Commentaires
    Newsletter