Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    À VOIR : entre rap et chorégraphie, le clip halluciné de Reef contre les violences policières

    « Ils veulent me choper dans mon tieks ! »

    Le jeune marseillais Reef, nouvelle recrue du label Orfevre, frappe fort avec un clip réalisé par ASC & Arsedi. Lancé par le rappeur Espiiem, Reef s’était fait remarquer en avril avec son premier titre « Merci ». Beaucoup moins détendu, la vidéo de son nouveau titre titre « Stop » rappelle que les violences policières sont plus que jamais d’actualité – en témoignent les rebondissements très récents sur les conditions du décès d’Adama Traoré, mort il y a un an des suites d’une interpellation.

     

    La vidéo de « Stop », tournée de nuit à Marseille, met en scène une bande de jeunes dans leur quartier, fuyant des policiers fictifs. Une menace que l’on ne voit jamais clairement, et qui illustre la fatalité à laquelle ces jeunes sont exposés – et la violence psychologique qui en découle. Néanmoins, Reef réussit le pari d’offrir une production à la fois engagée et, surtout, dotée d’une vraie portée artistique. Le quartier prend des airs de décor d’un musical tragique, dans lequel le rappeur-danseur alterne des rimes parfois hachées, parfois chantées (voire même criées), qu’il met en scène via des chorégraphies hallucinées. Loin d’un simple clip, un objet à part.

    Musique chorégraphie Rap français

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter