Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Maquette flottante studio Ghibli de nuit éclairée

    Une exposition céleste pour les 30 ans du Studio Ghibli

    L'univers mythique des studios légendaires s'offre une immense rétrospective, qui se tient jusqu'au 11 septembre à Tokyo.

    C’était il y a 30 ans. En juin 1985, le studio Ghibli ouvrait ses portes. Fondé par Hayao Miyazaki et Isao Takahata, le studio de films d’animation est visionnaire, monumental. Aujourd’hui encore, sa prochaine production, La Tortue Rouge, primée à Cannes, continue à être à la pointe de l’innovation. Sa sortie en salle le 11 septembre prochain marquera la fin de la rétrospective initiée le 7 juillet, qui expose en avant-première quelques-uns de ses éléments.

    Baptisée « La Grande exposition Ghibli : De Nausicaä à La Tortue Rouge », cette exposition a une ambition historique :  c’est une célébration des meilleures productions réalisées par les studios, de Princesse Mononoké (1997) à Souvenirs de Marnie (2014) en passant par Porco Rosso (1992).

     

    Plus de 2 500 images, objets ou produits dérivés d’époque viennent retracer trente ans de films dans l’enceinte de l’observatoire Tokyo City view, mobilisé pour l’occasion. Le lieu, situé à 250 mètres de hauteur, est spectaculaire et aérien, à l’image des créations exposées. Avec la mégalopole japonaise à 360° en toile de fond, la rétrospective prend des allures célestes.

    S’installer à un bar aux côtés d’un Totoro grandeur nature ou encore se feutrer dans le chat-bus du film éponyme (Mon voisin Totoro, 1988) est désormais possible. Dans l’exposition, l’immersion est totale.

    totoro cliquetv

    Et puis, le clou du spectacle : une maquette gigantesque d’un dirigeable volant, celui du Château dans le ciel (1986). Emblème de la passion de Miyazaki pour l’avion, l’œuvre se déploie dans les airs, chaperonnée par des objets volants de toute sorte.

    De nuit ou de jour, suspendues ou disposées sur les étals, les productions des studios Ghibli valent le détour si à tout hasard vous êtes dans les parages.

    Photographie à la Une © Studio Ghibli

    Arts Miyazaki Studio Ghibli

    Commentaires
    Nina Masson
    Journaliste
    Voir tous ses billets
    Newsletter