Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Un petit pas pour la protection des lanceurs d’alerte

    Lundi 23 avril dernier, la Commission Européenne a déposé une nouvelle loi afin de renforcer la protection des lanceurs d’alerte à travers l’Union Européenne.

    L’Europe a été le théâtre ces dernières années de nombreuses révélations de grande échelle. Tout le monde garde en tête le Dieselgate, les Panama Papers ou encore l’affaire Luxleaks qui ont en commun d’avoir mis à la lumière du jour des pratiques illégales au sein même de l’Union Européenne. Derrière ces affaires se cachent des hommes et des femmes courageux qui ont tiré la sonnette d’alarme, à leurs risques et périls. Pourtant, dans la quasi totalité des cas, les lanceurs d’alertes sont victimes de répercussions après avoir fait éclater la vérité.

    Il aura donc fallu des années de pressions et de scandales pour que la Commission européenne prenne position et défende les lanceurs d’alerte. La proposition déposée entend garantir un « niveau élevé de protection » aux personnes signalant des violations du droit européen ; les tenant à l’abri de persécutions, intimidations ou toutes autres sortes de représailles.

    La nouvelle loi souhaite également mettre en place des dispositifs qui faciliteront la remontée d’informations de manière anonyme par la mise en place de canaux de communication et de systèmes de signalement.

    « La protection des lanceurs d’alerte contribuera aussi à la sauvegarde de la liberté d’expression et de la liberté des médias, et elle est essentielle à la protection de l’État de droit et de la démocratie en Europe. » – Communiqué de Presse de la Commission Européenne

    Cette homogénéisation des mesures devrait permettre d’équilibrer les différents niveaux de protection assurés selon les pays de l’Union et les secteurs d’activité. La mesure doit désormais être adoptée par le Parlement et les Chefs d’États Européen avant d’entrer en vigueur…

    Image à la une :  Le Monde 

    Société Commission européenne Lanceurs d'alerte

    Commentaires
    Newsletter