Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Plus forts que les LOL cats, les LOL Drake

    Sitôt sorti, sitôt détourné.

    Drake a de nouveau prouvé qu’il n’était pas au top pour rien. La très attendue vidéo de son clip « Hotline Bling » postée le 20 octobre 2015 sur internet a fait l’effet d’une bombe chez les fans du chanteur.

    C’est à l’artiste américain James Turell que le rappeur doit l’univers coloré des scènes de son clip. Celui-ci avait créé en 2009 une œuvre de jeux de lumières et couleurs jouant sur la perception visuelle.

    Drake l’avait découvert et posté une photo de lui sur Instagram – dans l’installation puis avec James Turrell en personne- lors d’une visite de l’une de ses rétrospectives à Los Angeles en 2014 au Los Angeles County Museum Of Art (LACMA).

    draketurrell1Mais les internautes n’ont pas forcement perçu la dimension artistique de la vidéo dans laquelle Drake se trémousse comme s’il était seul au monde. Ils ont préféré commenter les pas de danse du chanteur doutant de son talent chorégraphique. Ce clip, immédiatement détourné a ainsi donné lieu à des parodies parfois très réussies.

    Dans un esprit potache propre à Internet, le rappeur s’est donc retrouvé à danser le chacha sur la chanson « Suavemente » :


    Hotline Bling.WHO DID THIS 󾌴󾌴󾌴.

    Posté par Complex sur lundi 19 octobre 2015

     

    Puis Drizzy a fait une petite partie de tennis avant de se muer en danseuse vêtu d’une jupe courte :

     

    😂😂😂😂

    Une vidéo publiée par Daquan G. (@daquan) le

    Le rappeur a aussi dansé sur « Coller la petite » de Franko :

    Et il a ensuite bougé son corps sur des musiques diverses affublé d’un chapeau mexicain par exemple :

    Ce clip, très attendu, aura au moins permis de développer la créativité des fans.

    Musique Drake Hotline Bling

    Commentaires
    Elena Amalou
    Journaliste
    Voir tous ses billets
    Newsletter