Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le Collectif, l’incubateur de la scène rap émergente lancé par YouTube et le Studio des Variétés en partenariat avec Virgin Records, dévoile les 10 lauréats de son édition 2022

    Faire décoller son projet musical, enregistrer un titre, rencontrer des professionnels du secteur, tourner un clip et monter sur scène… C’est la promesse faite à tout jeune artiste par Le Collectif, l’incubateur de talents rap lancé par YouTube et le Studio des Variétés en partenariat avec Virgin Records.

    Chose promise, chose due : en novembre, Le Collectif lançait son appel à candidatures afin d’offrir à 10 jeunes artistes les moyens de développer leur création musicale.

    Pour départager et accompagner les candidats de cette édition 2021/2022, Le Collectif a de nouveau fait appel à un comité artistique d’excellence. Il se compose d’acteurs emblématiques de toutes les facettes de l’industrie musicale : parmi eux, les artistes Oli, Youv Dee, Brö et G KILL, les responsables de label Alma Dahan, Grégory Debure, Emilie Hauck, Anaïs Lawson, ou encore les journalistes Raphaël Da Cruz de Mouv’ et Laurent Hoebrechts du Vif/L’Express.

    Après de longues délibérations, Le Collectif présente aujourd’hui ses lauréats. Le comité artistique  a établi sa sélection parmi plus de 1000 artistes.

    Voici les 10 lauréats qui remportent 1 an daccompagnement par ce comité dexperts, 1 enregistrement studio et 1 clip produit sur-mesure :

    •       Aurel Isborn : avec SCH, Youv Dee et Post Malone comme inspirations, Aurel ne pouvait avoir que de l’amour pour la technique et l’écriture. Mélangeant mélancolie et passion, il a travaillé sa plume pendant plus de dix ans, pour aujourd’hui décrire son rap comme « paradisiaque ». En 2021, il sort son premier EP, « Pas le temps ».

    •       Chikou : auteur, compositeur et interprète à la voix grave et aux instrus planantes, Chikou est un artiste à part. Après plusieurs années à travailler en solo dans son home studio, il a pour objectif de découvrir la scène et de rencontrer son public. Inspiré d’artistes comme Ichon, Stromae ou Gros Mo, il sort en mars dernier son premier projet autoproduit, « Echantillon ».

    •       Esken : ce jeune chanteur et rappeur du Val d’Oise frappe par son originalité et sa capacité à varier les styles et les sonorités. Au-delà de la musicalité, ce sont aussi ses textes très personnels qui font sa force.

    •       Josephe : bercée par les chansons R&B et Hip-Hop de ses grands cousins, Justine Nguyen aka Josephe s’est très vite lancée dans la musique. Et le choix fut payant. Aujourd’hui auteure, compositrice, multi-instrumentiste, interprète et auto-productrice, le talent de cette autodidacte de 23 ans en surprend plus d’un.

    •       Jouvence : rappeur et globetrotteur, il se fait remarquer en 2015 avec une série de freestyles enragés, puis par des mixtapes et singles solos. En 2021, il sort son premier projet long, « Humanité Plage ». Un projet alliant électro-pop, mélancolie, brutalité, sensibilité et authenticité. En plus d’être un artiste, c’est aussi un entrepreneur : leader du collectif l’Escale Tropicale, Jouvence a fondé le studio itinérant « La Fontaine Sauvage ». À suivre.

    •       Kader Diaby 4Real : rappeur et acteur, un autre profil peu commun parmi les lauréats du Collectif. A seulement 23 ans, Kader Diaby 4Real compte déjà plusieurs centaines de milliers de followers sur ses réseaux. C’est d’abord grâce à ses vidéos humoristiques postées sur Instagram qu’il est découvert par le grand public. Mais son ambition ne se limite pas à l’humour : il se lance dans le rap à travers une série de freestyles, participe à l’émission « Rentre dans le cercle » et publie son premier clip en 2018.

    •       Semji : à seulement 29 ans, le belge Yassin Mechach aka Semji a déjà de l’expérience. Il sort son premier clip en 2012, avant d’enchainer les projets. Entre 2014 et 2017, il fait notamment les premières parties de Gims et Seth Gueko, partage l’affiche de festivals avec Kaaris, Deen Burbigo ou encore Caballero et JeanJass. Il décide alors de prendre un break. Il revient en 2019 avec une série de titres qui lui vaudront de passer sur les ondes de Skyrock et de Mouv’. L’objectif 2022 ? Sortir son premier EP.

    •       Stellio : amoureux du Hip-hop et de la soul, Stellio, jeune rappeur des Yvelines, sort son premier EP « Hora », en 2021. Mais c’est surtout son projet « #Stelliosundays » qui a attiré l’attention de YouTube et du Collectif : mêlant soul, rap, musiques africaines et Lo-Fi, Stellio veut nous partager ses ondes positives et son amour des rythmes. Ondes positives qu’il partage aussi sur des scènes parisiennes comme La fête de l’Huma ou Le Petit Bain.

    •       Timéa : jeune rappeuse originaire de Châlons-en-Champagne, nous fait découvrir en 2021, son premier EP « MORO » en collaboration avec le beatmaker Roolio. Influencée par le rap, le rock et le R&B, cette autrice, compositrice et interprète veut cultiver son indépendance. En plus d’écrire ses morceaux en solo, elle compte se lancer dans la production. Un autre objectif de 2022 ? Continuer de monter sur scène, l’une de ses plus grandes passions.

    •       Vin’s : rappeur engagé qui puise son inspiration chez Sniper, Sinik et Keny Arkana, Vins compte bien secouer les consciences. Il sort son premier album « Freeson » en 2014, dans lequel il traite des maux de notre société avec une plume aiguisée et une technique maîtrisée. En juin 2021, il décide de sortir un freestyle par semaine ; le 10 décembre de la même année, il sort son nouvel EP, son projet le plus abouti. La suite s’annonce explosive.

     Leur musique est à découvrir dans cette playlist sur YouTube.

    À ce jour, Le Collectif a fait émerger plus de 30 artistes rap dont certains ont, depuis, signé en maison de disques.

    Parmi les anciens lauréats, plusieurs ont récemment sorti des projets : Danyl, l’artiste de pop urbaine, a présenté son album Chulito en 2020, Bianca Costa, la chanteuse trap aux sonorités latines, a sorti Florianopolis, tandis que Bro a sorti son album Romance… D’autres formats longs vont voir les jour très prochainement.

    La première session de formation des lauréats 2022 commence dès aujourd’hui, le 24 janvier, au Studio des Variétés.

    Au programme ? Une rencontre entre l’ensemble des lauréats, une conférence sur « Le rap, de ses origines à nos jours » présentée par Raphaël da Cruz. Le lendemain, G.KILL animera une session créateur.

    La formation s’accompagnera de différents stages tout au long de l’apprentissage : média training, structuration professionnelle, techniques d’interprétation, d’écriture…

    Depuis son lancement en 2018, sous son ancienne appellation « STRI-IT », Le Collectif a permis à ses artistes d’effectuer plus de 900 heures de formations individuelles, et plus de 50 jours de formations collectives. Accompagnés des meilleurs professionnels du secteur, ils ont aussi pu accéder à des formations plus spécifiques pour mieux comprendre le monde de la musique.

    Une formation complète et intense, permettant un apprentissage 360° du métier.

    Pour plus d’informations sur Le Collectif, cliquez ici

     

    Musique Incubateur Le Collectif

    Commentaires
    Newsletter