Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    King Princess vient de sortir son premier EP « Make my bed »

    Vous avez peut-être déjà croisé la route de son single « Talia » : la jeune Américaine est en plein boom, et elle sera bientôt partout. Après avoir cumulé 100 millions de streams sur son titre « 1950 » et avoir rempli des salles de concert à N.Y. et L.A. en moins de dix minutes, King Princess sort aujourd’hui Make my bed, son premier EP.


    La cover de l’EP Make my bed de King Princess, © Columbia Records

    De son vrai nom Mikaela Straus, King Princess a grandit à Brooklyn au sein d’une famille de musiciens. À 11 ans, elle a refusé un contrat d’enregistrement : hors de question pour elle de se déconcentrer des études… Une graine de génie qui se consacre aujourd’hui toute entière à son art, pour notre plus grand bonheur.

    King Princess – Make my Bed

    A 19 ans déjà, la protégée du producteur/DJ Mark Ronson (Amy Winehouse, Bruno Mars…) nous a hypnotisés avec ses trois clips colorés et mélancoliques : un bel équilibre entre simplicité, naturel et chill. Particulièrement engagée dans la cause LGBT, son morceau « 1950 » est une ode à la communauté queer :

    « L’amour queer n’a pu exister longtemps que de manière privée, exprimé dans la société à travers des formes d’art codées. J’ai écrit cette chanson […] pour reconnaître et rendre hommage à cette partie de l’histoire » expliquait King Princess à The Line Of Best Fit.

    Anti-star par excellence, on adore le côté « pas prise de tête » et nonchalant de la jeune new-yorkaise, qui s’affiche sans filtre et décomplexée sur ses réseaux sociaux. Un peu de légèreté et d’authenticité dans un domaine saturé de strass et de paillettes…

    King Princess – Talia.

    Son EP est disponible sur toutes les plateformes de streaming, et retrouver King Princess sur Instagram ou Twitter.

    Image à la Une : King Princess © Columbia Records

    Musique 1950 King Princess

    Commentaires
    Newsletter