Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Dolce & Gabbana présente une première collection de hijabs

    H&M et Uniqlo ont été des précurseurs : l'un a employé une femme voilée dans une de ses campagne, l'autre a sorti une collection de hijabs. C’est désormais au tour des marques de luxe de se pencher sur la question.

    Stefano Gabbana est le co-créateur de la maison de luxe Dolce & Gabbana. Mardi 6 janvier sur Instagram, il postait des photos d’une des nouvelle collection de la marque. Seule différence avec les campagnes habituelles : les femmes sont voilées.

    Dolce & Gabbana lance sa première collection d’abbayas (vêtement ample porté par dessus d’autres) et de hijabs (voile cachant les cheveux mais laissant le visage apparent). Visible sur style.com/arabia, la ligne dont tous les tissus sont essentiellement noirs ou beiges, sont ornés de broderies, de dentelles et de motifs floraux dans un esprit qui reste fidèle à l’image de la marque.

    Dolce & Gabbana the Abaya collection ❤️❤️❤️❤️ #dgabaya ❤️

    Une photo publiée par stefanogabbana (@stefanogabbana) le

    Grande première dans l’industrie du monde de la mode de luxe : les marques prennent enfin en compte les consommateurs musulmans.

    C’est Stefano Gabbana toujours, qui avait le premier, évoqué cette collection lors d’une interview accordée au journal anglophone « The National » Moyen-Orient. Il avait alors déclaré que, fasciné par cette partie du monde, il souhaitait faire des collections limitées pour les Émirats Arabes Unis.

    Si ce choix stratégique permet à la marque de conquérir un nouveau marché, il n’en reste pas moins un signe d’ouverture de la part de cette industrie. La maison Chanel quant à elle, ne présente pas encore de collections dédiées, mais a organisé son défilé croisière à Dubaï en 2015, s’orientant à son tour vers le Moyen-Orient.

    Mode Collection Dolce & Gabbana

    Commentaires
    Newsletter