Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    DÉCOUVERTE : Kwaye, remède à la grisaille

    À 22 ans, le jeune artiste britannico-zimbawéen dévoile un premier clip élégant, dansant et surtout prometteur.

    Kwaye, Londonien né au Zimbabwe, poursuit son avenir musical à Los Angeles en tant que dernière signature du label Mind of A Genius (qui compte parmi ses recrues les jeunes Gallant et They, déjà rencontrés par Clique). Découvrez son clip « Cool Kids », un mélange de soul, de pop et de funk assorti de légers accents house bien pensés (c’est plutôt rare). Dans la lignée esthétique de Solange Knowles et de Dev Hynes, Kwaye éclaire de son habit rouge les grands ensembles de la capitale britannique :

    Côté influences, Kwaye se réclame à la fois de la musique africaine, de Tracy Chapman et de la funk de Thundercat. Il est vrai que le bassiste californien, qui vient d’ailleurs de sortir un album, manie les influences 80’s avec un talent comparable :


    « Friend Zone », issu de l’album Drunk de Thundercat, sorti le 24 février.

    Bizarre mais vrai : les pas de danse de Kwaye ont aussi un petit quelque chose de ceux de Jimmy Freeman, chanteur funk d’Île-de-France et prof de philo. Son clip tourné sur les quais du RER, posté il y a quelques années sur YouTube, fait encore aujourd’hui tout aussi bien office (mais dans un autre registre) d’antidépresseur.

    Musique Découverte Kwaye

    Commentaires
    Newsletter