Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Clique x Noah Cyrus

    Après Miley Cyrus, c’est au tour de Noah, sa petite sœur de 17 ans (et fille de Billy Ray), de débuter une carrière dans la musique. Le 16 novembre 2016, Noah Cyrus sort son premier morceau, « Make me (Cry) », un duo avec Labrinth, star du R&B britannique. En 24 heures, le clip est visionné plus d’1,4 millions de fois et cumule aujourd’hui plus de 63 millions de vues. Même succès pour le single « Almost Famous » quelques semaines plus tard… Si la date de sortie de son premier album n’a pas encore été annoncée, on connaît déjà son titre : NC-17.

    Mouloud Achour a rencontré Noah dans un parc parisien, pour l’une des dernières fois où la jeune fille peut se promener incognito dans la capitale… Pour cette première interview TV en France, elle évoque son enfance dans un milieu hors du commun, le processus de création de son album, sa relation conflictuelle avec les réseaux sociaux, son chien Sammy, sa soeur Miley et les relations amoureuses entre popstars…

    Mouloud Achour : Bonjour. C’est ta première fois à Paris ?
    Noah Cyrus : Non, et je ne sais pas du tout parler français. Donc j’essaye de comprendre. Tout ce que je sais dire c’est : “merci” ! C’est tout.

    Tu te rends compte qu’il s’agit peut-être de la dernière fois que tu te promènes à Paris incognito ?
    Je ne sais pas trop. Tu crois ? J’espère.

    Es-tu prête à mener cette vie ?
    Oui, j’ai hâte. J’ai eu beaucoup de chance ces dernières années, notamment la manière dont ma musique a été reçue. J’ai vraiment beaucoup de chance et j’ai très hâte.

    Tu penses que depuis ton enfance, les gens attendent quelque chose de toi ?
    Oui, comme je suis plus jeune, les gens ne s’attendaient pas à ça. Je ne pense pas qu’ils m’imaginaient comme ça. Je pense qu’ils voulaient entendre une musique plus jeune. Ça ne me ressemble pas. Je suis plutôt…

    Tu n’as pas sorti de “musique d’ado”, c’est ce que je voulais te dire : tu as directement fait de la musique plus mature.
    C’était mon idée de départ. Mon album sortira normalement cet automne, il y aura des morceaux pop, mais aussi des morceaux pop avec des notes plus country, d’autres plus matures, comme tu dis. Il y aura un peu de tout.

    Quelles sont tes chansons pop préférées ?
    Je dirais “Hollaback Girl” de Gwen Stefani.

    Dernièrement, j’écoute beaucoup la musique d’Ariana Grande. Elle est vraiment incroyable. J’aime aussi la pop de Lorde. Lorde a su faire de la pop à sa sauce.

    Tu te rends compte que tu ne parles pas comme une fille de 17 ans ? Tu parles comme quelqu’un qui est dans le milieu depuis 20 ans.
    Merci. Je dirais que j’ai grandi de manière différente. J’ai suivi des cours à domicile, donc j’étais tout le temps auprès de ma mère, en tournée avec la famille, avec le groupe de mon père.

    Ton père était musicien.
    Oui, il l’est toujours. J’ai grandi parmi les adultes, voilà pourquoi.

    Est-ce que tu aimes la danse ?
    Non, je n’ai jamais dansé, je n’aime pas ça. Un jour je suis allée dans le bureau de mon manager, avant de signer… et je leur ai tout de suite dit que je ne danserai pas. Je leur ai dit qu’on pouvait engager des danseurs pour mes concerts, mais qu’il était hors de question que je danse. Ce n’est vraiment pas mon truc.

    Tu connais DJ Snake ? C’est un français. Un DJ français, très connu dans ton pays.
    Oui, c’est celui qui a fait « Let Me Love You » ?

    Oui. Il nous a raconté comment on produit un morceau pop, avec plusieurs producteurs, des grands compositeurs, etc. Comment procèdes-tu à l’écriture d’un morceau ? Entourée de plusieurs personnes ou seule dans ta chambre ?
    Quand j’écris, je fais appel à des co-auteurs. Je pense que c’est tout à fait normal… Je n’ai pas honte de dire que j’ai un co-auteur. Au contraire, c’est vraiment bien d’être entourée, parce que ça t’apporte des idées nouvelles. Tu peux partager tes idées avec une personne qui t’apporte une autre perspective.

    Comment vas-tu choisir les chansons que tu vas garder ?
    Je n’y ai même pas encore pensé ! Je pense que j’ai plus d’une centaine de chansons, au moins. Il faut que j’en garde 14. J’en ai écrites certaines, quand j’avais 15 ans, sur mon premier petit copain. Et l’année dernière, j’en ai écrites sur la rupture avec lui. Ça m’a beaucoup touchée. J’ai fait l’erreur de rompre avec lui et d’en faire une chanson.

    Est-ce que tu peux tomber amoureuse d’un mec pas connu ?
    Oui. Bien sûr.

    Depuis le début de notre conversation, je me dis que tu vis dans un monde de fous, mais que tu as la tête sur les épaules.
    Merci !

    Comment tu fais ? Tu as une formation pour garder les pieds sur terre ? Il y a quelqu’un derrière toi ?
    En fait… Je suis entourée de bonnes personnes. Ma mère est ma manager, elle ne me laisserait jamais…, elle n’hésite pas à me rappeler à l’ordre quand il faut.

    Les gens s’imaginent que c’est une vie de rêve, mais je pense qu’il est très dur de gérer toute cette pression.
    C’est vrai que les gens ont tendance à ne voir que les bons côtés. Mais ce qui m’effraie le plus… Tout le monde a ses propres doutes, moi aussi. Je pense que les commentaires négatifs à mon égard me blessent beaucoup. J’ai vraiment du mal avec Instagram par exemple, donc j’ai désactivé les commentaires. Je ne l’ai pas fait que pour moi mais aussi pour éviter, sur mon compte, que les gens se trollent entre eux.
    Par exemple, ça n’est pas arrivé mais… Imaginons… que ma coiffure ne leur plaise pas tel jour, ou mon maquillage, ou autre. Une personne dit qu’elle déteste, puis une autre prend mon parti, et celle qui déteste s’en prend à celle-ci, et ainsi de suite… Je veux juste que les gens s’aiment. Pas besoin de se parler, on est tous là pour une bonne raison. Si tu as envie de publier un émoji sur ma photo, vas-y, mais ce n’est pas la peine d’insulter les autres.

    Quel est l’impact des réseaux sociaux sur ta génération ? Tu me dis que c’est très difficile pour toi… Quel impact ça a ?
    Je pense que ça a rendu les gens beaucoup trop désinvoltes. Ils se permettent des commentaires qu’ils ne diraient jamais de visu. Ils peuvent très bien dire qu’ils me détestent, en pensant qu’ils peuvent me prendre pour cible, moi ou une autre personne sur Internet, qu’ils nous souhaitent tout le malheur du monde, juste… parce que ma tête ne leur revient pas. Comme ils ne me verront jamais, et qu’ils n’auront jamais affaire à moi, ils se permettent tout sur Internet. Je pense que les gens s’y sont trop habitués. Mais jamais ils ne me diraient ça en me regardant dans les yeux.

    Quels réseaux utilises-tu ?
    J’utilise Instagram, Twitter, Snapchat, Facebook… et c’est tout.

    Combien de temps y passes-tu chaque jour ?
    J’y passe beaucoup de temps ! C’est d’ailleurs un autre problème avec les réseaux sociaux. Je ne critique pas les gens, car je suis la première à le faire. Je regarde Instagram dès mon réveil, et quand je vais me coucher. C’est la première chose que je consulte le matin au réveil et la dernière au coucher. Ça a pris le contrôle sur nos vies.

    Tu es sur Instagram ? Je l’utilise pour publier des vidéos marrantes de mon chien Couscous, rien de plus.
    Ton chien ! Je publie des photos de mon chien aussi.

    Tu as un chien ?
    Oui, il s’appelle Sammy. Sammy est l’être que j’aime le plus au monde. C’est mon meilleur ami.

    Comment tu décris sa bouille quand tu le revois après une longue absence ?
    Oh mon Dieu, j’ai trop hâte ! Il va tourner en rond après sa queue, comme quand il est content. Ensuite il va… C’est embarrassant pour lui, je n’ai pas envie de l’embarrasser. Il se fait un peu pipi dessus quand il est content. Donc il me fait un peu pipi dessus. Mais ce n’est pas grave parce que cela veut dire qu’il est content de me voir. Il va pleurer comme un bébé. Je l’ai eu quand il avait deux semaines.

    C’est quelle race ?
    Bichon maltais. Il est blanc, donc il se salit très vite. Il a les poils longs, mais quand il commence à avoir des noeuds, je l’amène chez le toiletteur pour lui refaire une beauté. Je n’aime pas qu’il ait les poils trop courts. Je demande toujours : “Vous lui faîtes la coupe bébé ?” Je veux qu’il ait l’air jeune et mignon.

    Laisse-moi te montrer Couscous. Le voilà.
    Trop mignon. Je cherche Sammy. J’ai tellement de photos de lui. Trop chou.

    Ta soeur Miley Cyrus te donne-t-elle parfois des conseils ? Ou elle te laisse gérer seule ?
    Elle préfère que je me débrouille. C’est elle qui m’a appris à ne pas trop prendre à coeur les critiques, à ne pas lire les commentaires pour ne pas être blessée. Elle a raison, ça me blesse. C’est le meilleur conseil qu’elle m’ait donné.

    Et toi, tu lui donnes des conseils ?
    On se donne surtout des conseils de soeurs.

    Tu vas au cinéma ?
    Parfois. Je suis allée voir “50 nuances de Grey”

    A 17 ans ?!
    L’année dernière à sa sortie. C’est l’un de mes films préférés. J’ai envie de voir le film “La Belle et la Bête”. Il a l’air trop bien.

    Noah, j’ai été ravi de marcher avec toi.
    Merci beaucoup.

    Je peux te garantir… Je touche du bois, ça porte bonheur. C’est la dernière fois que tu peux te promener tranquille à Paris. Donc profites-en.
    Ok, je vais en profiter. Merci beaucoup.

    Musique Miley Cyrus Noah Cyrus

    Commentaires
    Newsletter