Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    AVANT-PREMIÈRE : un double clip du beatmaker japonais Asagaya (ft. Jay Prince, prod by Guts)

    Une seule vidéo pour deux morceaux : voici les premiers extraits filmés de "Light of the Dawn", l'album d'Asagaya. Pour ce premier disque, entièrement produit par Guts, le beatmaker japonais (qui vit aujourd'hui à Paris), s'est entouré de talents hip hop aussi élégants et percutants que la flamboyante Akua Naru et le londonien Jay-Prince, à l'honneur sur ce double clip. À voir en attendant la sortie de l'album, dans une semaine exactement.

    Le mot d’Asagaya et de Vincent Gauthier, co-réalisateur du clip (avec Emmanuel Eyrignoux) :

    « Tout est parti de l’idée de Mourad (co-fondateur du label Open Side music) d’un père et de son fils en conflit.

    Penguin Beach, c’est l’histoire d’un jeune cycliste passionné de pingouins qui erre dans une banlieue quelconque. Pour éviter de rentrer chez lui et faire face à l’incompréhension de son père, il parcourt la ville à vélo, rentre à la nuit tombée et s’isole dans sa chambre. Musique, fumée… C’en est trop pour le père, qui débranche l’ordinateur avant de sermonner son fils.

    Capture d’écran 2015-03-22 à 18.54.18

    Capture d’écran 2015-03-22 à 18.54.34

    Sur Washy P, L’ordinateur débranché est devenu autonome. Il programme une chanson par lui-même et la publie sur les principaux réseaux sociaux. Le père est impuissant face à l’anomalie. Le morceau connaît un succès fulgurant et les médias s’emparent du phénomène. Le père finit par détruire l’ordinateur récalcitrant à coups de batte de baseball et le public apprend que le nouveau rappeur à la mode n’est qu’une machine… »

    Asagaya-PhotoOK-VincentGauthier-04aAsagaya, toujours masqué © Vincent Gauthier

    Musique Asagaya Openside Music / Jakarta Records

    Commentaires
    Newsletter