Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Un appel aux publicitaires pour « contrer le FN avant dimanche prochain »

    Pierre-Arnaud Gillet, auteur du blog "Après la pub", lance un appel aux créatifs, et aux publicitaires en particulier. Dans un texte publié sur son site ce lundi 7 décembre, il les enjoint à se mobiliser avant le second tour des élections régionales, pour faire barrage au Front national :

    « Dites, chers amis créatifs de partout sur la place de Paris (et y’en a un paquet qui lisent ce blog), ne serait-il pas temps de vous creuser les méninges gratuitement pour une bonne cause avant dimanche prochain ? Dites, chers patrons d’agences, ne trouvez-vous pas que ce serait faire œuvre de salubrité publique que de lancer un brief dont le seul but serait de donner les vraies informations sur le Front National, sur son programme inapplicable, son double discours dangereux, ses idées nauséabondes à travers une campagne virale ? Dites, puisque nos politiques ne le font pas (bravo au Président des Républicains qui refuse tout front républicain, au passage), ne serait-il pas temps de prendre les choses en mains ? Le brief ? Contrer le FN avant dimanche prochain. La récompense ? Rester dans un pays démocratique où Liberté, Égalité, Fraternité ne sont pas de vains mots. À vos copies, les amis. Vous avez 6 jours. C’est court mais on travaille toujours mieux dans l’urgence. Et en ce moment, elle est absolue ».

    Qui se cache derrière ce texte ? Au téléphone, Pierre-Arnaud Gillet se débarrasse bien vite de la question : « Disons que je suis concepteur-rédacteur, amateur d’art et de libertés« . Son métier consiste à manier les mots pour formuler des idées et des slogans qui marqueront les esprits. Il l’a exercé de longues années en agence de publicité, à Paris, avant de devenir freelance. Depuis 7 ans, il tient « Après La Pub », un blog suivi par les publicitaires et des communicants.

    Ce lundi 7 décembre, cet espace qu’il réserve en général à ses coups de coeurs se fait exceptionnellement hôte d’une tribune politique, adressée à son « réseau« . Pierre-Arnaud Gillet en appelle à la créativité des publicitaires pour « contrer le FN avant dimanche prochain » le 13 novembre, date du second tour des élections régionales. La veille, le Front national est arrivé en tête dans 6 des 13 régions récemment redessinées, et se trouve en position de force dans au moins deux d’entre elles, en Nord Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

    « En ce moment déplore Pierre-Arnaud Gillet les meilleures campagnes politiques viennent du Front national ». Loin devant les autres partis politiques, celui de Marine Le Pen joue magistralement avec les codes de la communication. « Il présente les informations sous un angle qui sert son programme, et détourne les arguments pour que ça parle aux Français ». Autant, alors, tenter de le battre sur son propre terrain :

    « Si toutes ces forces créatives que j’ai autour de moi pouvaient donner les bonnes informations, rappeler que le FN a un programme inapplicable, montrer ce qui pourrait arriver si le FN arrivait au pouvoir…Ce serait déjà un premier pas ».

    Il s’agirait donc, ici, d’aller dans une autre direction que l’image de Pierre Desproges qui illustre cet article, issue de ce même post de blog, et d’allier buts journalistiques (c’est-à-dire de diffuser une information vérifiée au plus grand nombre) et méthodes de communication (en s’emparant des codes de la publicité pour rendre cette information visible – ou mieux, virale). De quoi réfléchir aux liens entre les deux domaines : souvent mis dos à dos, leur alliance peut s’avérer salutaire… Reste à voir l’application concrète qui sera faite de cet appel.

    Arts Après la pub Élections

    Commentaires
    Laura Aronica
    Rédactrice en chef adjointe
    Voir tous ses billets
    Newsletter