Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    3 freestyles de Notorious B.I.G. pour commémorer son décès il y a 20 ans

    Vingt ans déjà. Christopher Wallace aka the Notorious B.I.G. aka Biggie Smalls aka l’un des meilleurs rappeurs de tous les temps était assassiné dans des circonstances troubles le 9 mars 1997 à Los Angeles, au sommet de sa carrière.

    Pour honorer sa mémoire, voici une sélection – très subjective – de quelques freestyles légendaires.

    1989. Biggie a 17 ans et fait un battle dans son quartier de Bed Stuy (Brooklyn) et… c’est déjà un monstre.

    1991. Longtemps considéré comme perdu, ce freestyle rarissime a été exhumé par les animateurs radio Stretch et Bobbito dans leur (génial) documentaire sorti en 2015. Biggie a alors 19 ans et leur a envoyé sa démo. Les animateurs organisent alors à l’antenne un « battle de démos » entre Biggie et le groupe Bronx Zu. Et… Biggie a perdu.  

    Avril 1994. Moins de trois ans avant leurs décès, Biggie et 2Pac sont amis et traînent ensemble au Royalty Hotel où ils kickent, à l’improviste, un freestyle d’anthologie. 

    Pour rendre hommage à sa mémoire, Sean Combs (aka Puff Daddy aka Diddy), son producteur historique, vient de lancer un appel sur les réseaux sociaux : tous les fans de Biggie sont invités à se filmer en train de rapper leur couplet préféré du rappeur avec le hashtag #WeMissYouBIG et en taggant @diddy

    En bonus, on vous recommande ce très joli texte du scénariste et journaliste français Yacine Badday, qui imagine ce que serait devenu Biggie s’il avait survécu à sa tentative d’assassinat : « Une soirée dans la vallée »

    Image à la une : « King of New York », un portrait de Biggie Smalls réalisé par Barron Claiborne trois jours avant son décès

    Musique Bad Boy Biggie Smalls

    Commentaires
    Newsletter