Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Kyan Khojandi réalise un clip dans lequel il tombe fou amoureux de Natoo

    C’est inévitable. On ne peut pas s’empêcher de trouver, dans ce clip réalisé par Kyan Khojandi, un air de la série Bref diffusée sur Canal + en 2011. En quelques minutes, il nous emmène dans une histoire simple mais palpitante où les détails font toute la différence.

    Un guitariste joue dans les couloirs de ce qui semble être une gare en regardant de façon distraite les passants jusqu’au moment où son regard se fixe sur l’un d’entre eux. Une jeune femme, interprétée par la youtubeuse Natoo, au chapeau rouge passe dans la foule et le temps s’arrête. Plus rien n’existe autour du musicien. C’est ce que l’on appelle un coup de foudre. Et lorsque l’on demande à Kyan Khojandi si ça lui est déjà arrivé, il répond :

    « Oui ! De ouf ! Mais mon problème c’est que je suis timide. Et puis j’ai du mal à aller draguer dans la rue… tu passes tout de suite pour un naze. »

    S’il avait déjà travaillé sur quelques clips en amateur, c’est la première fois que Kyan Khojandi s’occupe de la réalisation d’un clip professionnel. Le groupe en question s’appelle Brothers, et le comédien était le mieux placé pour savoir ce que les musiciens attendaient pour la simple et bonne raison qu’il a été leur colocataire plus jeune. « On s’est connu à Reims, ce sont des amis de longue date. À l’époque de Bref, c’était eux qui faisaient la musique. C’est super qu’aujourd’hui, ce soit eux qui me ramènent sur leur projet ».

    Kyan Khojandi ne semble pas vouloir s’arrêter là. L’exercice de la réalisation de clip lui a beaucoup plu et il compte continuer dans ce sens puisqu’il le précise, il a déjà « quelques idées en tête ».

    Image à la Une : extrait du clip « May we meet again » de Brothers.

    Musique Brothers Kyan Khojandi

    Commentaires
    Charlotte Vautier
    Journaliste
    Voir tous ses billets
    Newsletter