Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    EN ÉCOUTE : après avoir écrit pour Angèle, le rappeur Veence Hanao est de retour en solo

    Souvenez-vous : il fut un temps où le rap belge était considéré comme le parent pauvre du rap francophone. Lors de cette lointaine époque désormais révolue, Veence Hanao était l’une des plus belles plumes du pays.

    En décembre dernier, Angèle confiait à Clique avoir collaboré avec deux paroliers pour l’écriture de son morceau « La Loi de Murphy », dont le rappeur bruxellois Veence Hanao.

    Après un début de carrière momentanément stoppé à cause de sérieux problèmes d’audition, il revient avec « Asphalte », premier extrait très prometteur d’un album commun avec le beatmaker Le Motel (que vous pouvez notamment voir à l’oeuvre avec Roméo Elvis).

    Le clip de « Asphalte » réalisé par Bruno Tracq.

    « On ne sait plus ce qu’on perd, on ne sait plus ce qu’on paiera
    À tant jouer les chiens fous, à repousser les yeux doux
    On s’est mis au peu-ra
    Dans le creux des poings qu’on sert trop
    Les regrets d’une tête blonde dans le rétro
    La ligne blanche, tant d’année à faire le con
    Puis quelques-unes à l’faire croire »

    C’est sur ce refrain lentement soupiré que Veence entame son morceau. Et tandis qu’il mène les premiers dribbles d’une partie de basket nocturne entre potes (parmi eux, le rappeur Isha, au passage), on se laisse bercer par son écriture immersive. Si elle n’a rien de révolutionnaire, elle réussit le tour de force de nous raconter une histoire avec beaucoup de simplicité – là où certains rappeurs nous laissent généralement apathiques.

    La date de sortie de ce projet collaboratif reste encore à confirmer.

    En attendant, vous pouvez revoir notre High Five avec la chanteuse Angèle (où la jeune chanteuse parle de sa collaboration avec Veence Hanao), ou tout simplement réécouter Loweina Laurae, le très remarqué dernier projet du rappeur sorti en 2013.

    Image à la une : Bandcamp Veence Hanao.

    Musique Angèle Asphalte

    Commentaires
    Newsletter