Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    « Trop de complot tue le complot », par Nicolas Vanderbiest

    Spécialiste de l'analyse des phénomènes d’influence sur Internet, Nicolas Vanderbiest décrypte le mécanisme du bruit médiatique et étudie l’origine des polémiques. Pour Clique, il décrypte les théories du complot qui se répandent sur la Toile suite aux attentats du 13 novembre dernier.

    Chaque attentat est l’occasion de voir éclore de nombreuses théories du complot. On se souvient notamment des théories autour de l’attentat de Charlie Hebdo comme celui des rétroviseurs qui changent de couleur :

    Capture d’écran 2015-11-23 à 14.18.12 Capture d’écran 2015-11-23 à 14.18.26
    Ou encore des gilets pare-balles :

    Capture d’écran 2015-11-23 à 14.20.33

    Les complots autour des attentats de Paris

    L’attentat vécu à Paris n’y fait cette fois encore pas exception, et ce dès les premiers instants :

    Capture d’écran 2015-11-23 à 14.26.26

    Premier vrai complot : le bataclan aurait été vendu le 11 septembre par son propriétaire qui aurait depuis fui vers Israël. Autre complot concernant Éric de Rothschild aurait été prévenu à l’avance des attentats. Cela serait prouvé par l’édition d’un article qui « vendait la mèche » :

    Capture d’écran 2015-11-23 à 14.29.37

    Autre faille utilisée, celle qui est devenue habituelle, à savoir les passeports qui seraient retrouvés sur les lieux.

    Capture d’écran 2015-11-23 à 14.33.25
    Le réseau Voltaire dit ainsi : « pour le sociologue Jean-Claude Paye, l’apparente stupidité répétitive des terroristes doit être interprétée comme un artifice rhétorique du Pouvoir pour sidérer les citoyens. C’est parce que le récit officiel est absurde qu’on ne peut pas, qu’on ne doit pas le contester ».

    Pour Wikistrike, c’est le contrôle des frontières pour la Cop21 qui agit comme une coïncidence « Comme c’est bizarre… Après les attentats le même jour, cette fermeture des frontières se trouve prolongée avec l’État d’urgence décrété… »

    Mais aussi « Le jour même des attentats, vendredi 13 novembre 2015, toujours le même, non vous ne rêvez pas, est présenté le matin même le nouveau “Plan Armes” du gouvernement visant à renforcer le contrôle des armes et des identités aux frontières sur le territoire national et européen ».

    Dernier hasard qui ne passe pas, « Un exercice simulant des attentats a été conduit le matin même de l’attaque par les services d’urgence hospitaliers, sous le contrôle des ministères de l’Intérieur (tiens encore Cazeneuve…) et de la Défense ».

    Ces trois éléments en plus du fait que certains kamikazes n’ont tué personne font que Wikistrike pense avoir découvert le complot en exclusivité :

    « Wikistrike va maintenant résoudre en direct l’énigme. La clé de compréhension résidait dans le cas Brahim Abdselam que personne n’a vu… à part nous. Et que nous venons d’élucider quelques lignes plus haut.
    Le premier djihadiste se surprend lui-même à exploser, c’est pourquoi il y aura un mort… Car ce n’est pas lui qui déclenche le minuteur, secondement, les services secrets ne le préviennent pas, donc ces derniers ne pouvaient pas savoir qu’au moment même où ils actionnaient le minuteur, le djihadiste frôlait une personne ».

    Tout cela en plus prouvé par le fait que l’attentat aurait pu être évité si les policiers avaient décroché leur téléphone.

    Un autre site complotiste déclare qu’un journaliste aurait révélé 4 jours avant les faits que l’attentat allait arriver et que la CIA est derrière celui-ci :

    Capture d’écran 2015-11-23 à 14.35.07

    Depuis, le journaliste serait en danger de mort et aurait dû fuir en Syrie :

    Capture d’écran 2015-11-23 à 14.35.18
    (« Alerte rouge : Les quartier généraux de la CIA en Suisse veulent m’assassiner (possiblement via une explosion ou un incendie domestique)« )

    Dernier complot assez cocasse. Ribery connaissait un des terroristes :

    Capture d’écran 2015-11-23 à 14.35.32

    La photo semble trafiquée, et même si ce n’est pas le cas, des vidéos montrent que Ribéry a fait quelques séances photo avec de parfaits étrangers :

    Une mécanique quotidienne du complot

    En réalité, ces sites propagent toute sorte de théories du complot quotidiennement. Seulement, les journalistes ne les regardent que lorsque des attentats surgissent. Pour comprendre la logique de la propagation, j’avais mené une étude dans le cadre des entretiens du SIG (le Service d’information du Gouvernement, NDLR) où je retraçais l’information.


    « On nous cache tout, on nous dit rien! » – Les… par gouvernementFR

    J’avais isolé trois types de public :

    Les producteurs de contenu : tout complot les sert, car elle vient étayer leur haine du système. À l’extrême, le complot peut devenir un véritable commerce.  (vente de livres, dons PayPal et publicités)

    Les relayeurs de contenu : pour ceux-ci, le contenu produit vient étayer leurs pensées et théories sur le système politique. Elles viennent finalement « donner de l’eau au moulin » à leurs pensées. C’est par exemple un nationaliste identitaire qui capte une théorie du complot qui vient étayer le fait que la France d’avant était bien mieux.

    Les consommateurs d’information : là où le drame se joue puisqu’ils tombent sur la news au hasard de leurs visites. Attirés par le fait que les explications ont l’air plus vraisemblables que la vérité, ils vont se mettre à croire à ces théories en se disant : « il n’est pas possible qu’autant de gens se trompent ! ». 

    Ainsi, chaque site complotiste arrive à trouver des détails ou coïncidences qui institueront le doute. La solution narrative pour offrir une version plus vraisemblable que la réalité vient alors servir les intérêts politiques (anti-juif, anti-musulman, anti-système, anti-socialiste) de ceux qui inventent ces théories.

    Signe que derrière ces théories, certes loufoques pour la plupart des gens, se cachent une logique de propagation de la haine.

    Revoir notre interview de Nicolas Vanderbiest :

     

    Article initialement publié le 23 novembre 2015

    Société Paris Théories du complot

    Commentaires
    Newsletter