Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Clique by Kalash

    En métropole, nombreux sont ceux qui l’ont découvert grâce à ses récentes collaborations avec Booba, dont le morceau Rouge et Bleu. Mais ailleurs en France, Kalash, Martiniquais de 27 ans, est incontournable. Dans les pas d’Admiral T dont il est très proche, sa voix, sa capacité à passer d’une langue à l’autre et ses influences versatiles l’ont érigé au rang de star en outre-mer depuis des années. Et son dernier album Kaos, sorti le 6 mai, a bien de quoi étendre ce succès à la France entière.

    Globalement sombre, le disque maîtrise aussi bien l’invective politique (« seras-tu Charlie après l’automne, selon le vent, selon l’iPhone ? ») que l’ode à l’amour (Danjé). La question de l’identité, très présente sur le disque, prend tantôt la forme d’un amer constat (« bon Français quand ça se passe bien, devant l’échec reviennent les différences ») tantôt celle d’un hommage à l’icône du Cap-Vert Cesaria Evora avec une reprise de son Petit pays – en passant par des morceaux plus légers comme Taken, tentative de récupération d’une ex dont le début (« Allô ? J’espère que je te dérange ») suffit à annoncer la couleur. À l’occasion de la sortie de Kaos, Clique a rencontré Kalash pour mieux le connaître à travers ses coups de cœur culturels.

    L’intégralité :


    Clique by Kalash par cliquetv

    Kalash clique sur Charles Aznavour, « c’est très mélancolique, et c’est ce qui m’inspire le plus » :


    Côté cinéma, il nous parle du Parrain avec l’accent italien et clique sur Denzel Washington dans Training Day, « ma mère est fan et amoureuse de lui, c’est mon deuxième beau-père » :


    Il revient sur les clips qui l’ont marqué, le tournage en Colombie du clip « Rouge et bleu » avec Booba, son idole d’enfance Bow Wow et un clip qui l’a terrorisé petit, « Woo Hah!! » de Busta Rhymes :


    Kalash clique sur les figures féminines qui l’inspirent, de Eve à Gwen Stefani en passant par Cesaria Evora, « la Diva aux pieds nus » capverdienne :


    Enfin, il nous parle du chanteur Vianney, récompensé aux Victoires de la musique 2016, « Je sais pas d’où il vient, de quelle époque, ce qu’il veut, de quoi il parle… » :

    Cliqueby Aznavour Clique by Kalash

    Commentaires
    Newsletter