Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le photographe Keffer immortalise et commente dix ans de soirées parisiennes

    En novembre dernier, le photographe français Keffer dévoilait l’ouvrage The Night Day, une compilation d’une centaine de photos d’une série débutée il y a plus de dix ans. Son sujet ? Les nuits parisiennes. Sa chance ? Être très souvent au bon endroit, au bon moment.

    Keffer, désormais reconnu pour ses clichés en noir et blanc à la fois bruts et léchés de la vie nocturne de la capitale, a accepté de commenter pour Clique une sélection de quelques-unes de ses meilleures prises où se croisent Diplo, Travis Scott et A$AP Rocky.

    Pigalle, 2017.

    « Action Bronson fête le lancement de son vin à Pigalle. Ça sent la weed du bas de la rue, je le vois les mains remplies avec tout un tas de produits, photo 100% bio ».

    Halloween, 2015.

    « On est un soir d’Halloween et Brodinski n’avait pas de costume en arrivant ».

    Social Club, 2012.

    « On est en 2012, c’est le premier concert d’ASAP Rocky à Paris au feu Social Club (club parisien, NDLR), toute la Mob est la, il fait 50° et un club plein à craquer fait un très bon matelas ».

    Electric, 2015.

    « Cinq heures que je suis Major Lazer à la trace. Ils ont décidé de faire trois clubs en une nuit, je monte sur scène avec eux pour la dernière partie, jusqu’au moment où Diplo ne contrôle plus rien et s’allonge sur la table devant moi ».

    Hotel Particulier, 2010.

    « Dita Von Teese dans sa plus simple expression, juste avant l’ouverture de sa résidence de nuit à Paris dans un hôtel particulier ».

    Lieu secret, 2016.

    « Une nuit de canicule à Paris je reçois un coup de fil : « ça te dit d’aller à la piscine cette nuit ? ». Sauter des barrières, passer des portes, arriver dans une piscine publique vide et boire des verres en jouant avec les équipements pour handicapés ».

    Caviar Kaspia, 2017.

    « Je suis commissionné ce soir-là par Getty pour shooter un diner très privé, dans un lieu strictement interdit aux photos. Je suis dans un couloir entre deux salles et je shoot comme bon me semble les gens qui y passent, pour finalement me retrouver nez à nez avec Derek Blasberg et… Katy Perry ».

    Grand Palais, 2015.

    « Travis est à Paris et il vient en surprise faire un live sous la Nef du Grand Palais, les platines ne marchent plus et tout le monde attend l’instru ».

    Barbès, 2009.

    « Quand l’Algérie remporte un match de coupe du monde. Ça se passe à Barbès pour la troisième mi-temps ».

    À noter que le livre, publié en édition limitée aux éditions Drago et préfacé par Frédéric Taddeï, s’accompagnait également d’une compilation de six morceaux inédits, produits par quelques-uns des musiciens français les plus talentueux de notre époque, tous genres confondus : Ostend (Guillaume de The Shoes), DJ Deep, Chassol, Jackson And His Computer Band, Ichon & Myth Syzer et Acid Washed.

    Image à la une : Travis Scott photographié par Keffer.

    Arts Action Bronson Asap Rocky

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter