Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    On vous présente la nouvelle scénariste officielle de Wonder Woman

    C’est officiel, l’incroyable G. Willow Wilson a été retenue pour devenir la scénariste officielle du comics Wonder Woman à partir du numéro #58, à paraître en novembre prochain.À seulement 35 ans, le CV de cette auteure de science-fiction et scénariste de bande dessinée est déjà bien rempli. Superman, Vixen, The Outsiders, les titres DC Vertigo Cairo ou encore Air… G. Willow Wilson est une véritable super-héroïne de l’écriture et sa future collaboration avec la princesse Diana annonce bien des étincelles.

    À l’âge de neuf ans, G. Willow Wilson est tombée amoureuse du monde des X-Men en lisant sa toute première bande dessinée. Le déclic survient alors : quand elle sera grande, elle écrira des scénarios pour des super-héros. Et super-héroïnes, surtout.

    En 2007, inspirée par ses années de jeunesse passées en Égypte, elle publie sa première BD, Cairo. Le succès critique est immédiat : ses œuvres suivantes, qu’il s’agisse de BD ou de romans, reçoivent des nominations aux prix les plus prestigieux du genre. Il faut pourtant attendre 2012 pour qu’elle remporte son premier prix, le World Fantasy Award, pour son roman Alif, l’invisible.

    En 2014, G. Willow Wilson co-crée la première héroïne américano-pakistanaise et musulmane à avoir sa propre bande dessinée. Son nom ? Kamala Khan aka Ms. Marvel. Son don ? Elle change d’apparence à sa guise. Pour ce personnage, la scénariste remporte le très respecté Hugo Award de la meilleure histoire graphique en 2015, ainsi que le Prix Dwayne McDuffie de la diversité en 2016.

    G. Willow Wilson et son personnage américano-pakistanaise Kamala Khan alias Mme Marvel. @medium.com 

    Mais G. Willow Wilson ne s’arrête pas là. À travers ses écrits, on perçoit un engagement : celui de redonner aux femmes, dans toutes leurs pluralités, la place qu’elles méritent dans le monde assez masculin des comics. La scénariste s’impose, d’une certaine manière, comme le visage de la renaissance des super-héros féminins. Et pour cause : en 2015, elle écrit A-Force, une bande dessinée 100% féminine qui réunit toutes les héroïnes féminines des Avengers.

    comicvine.gamespot.com

    Aujourd’hui, G. Willow Wilson est de retour, plus féministe que jamais, avec un nouveau challenge : celui d’écrire le prochain Wonder Woman, à une époque où, grâce au cinéma, celle-ci n’a jamais été aussi populaire. « Je suis ravie d’écrire un personnage aussi emblématique que Wonder Woman et de travailler à nouveau avec DC », a-t-elle déclaré. « Avec plus de 75 ans d’histoire, Wonder Woman a beaucoup de références et de drames, et j’ai hâte de mettre en scène Diana… »

    « …Ce sera un défi de lui rendre justice, mais j’aime les défis et j’ai hâte de commencer. « 

    Le premier chapitre de la bande dessinée, intitulé The Just War, sera en vente dès le 14 novembre prochain. En attendant, on vous laisse découvrir le pitch :

    « Quand l’unité de Steve Trevor disparaît dans une Europe de l’est touchée par la révolution, Wonder Woman traverse immédiatement le globe pour venir à son secours – seulement pour se retrouver confrontée au mur qu’est Ares, le dieu de la guerre, qui a trouvé son intérêt dans ce conflit. Mais pourquoi Ares agit-il si bizarrement ? A-t-il changé de camp ? Wonder Woman lui laissera-t-elle une chance de rédemption ? Et tout aussi important, si Ares est de retour sur Terre, qu’est-il arrivé à la prison sécurisée qui le contenait : la terre natale de Wonder Woman, Themyscira ? »

    Image à la Une : montage Clique. 

     

     
                

    Arts

    Commentaires
    Camélia Kheiredine
    Voir tous ses billets
    Newsletter