Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    (© Peyri Herrera/Flickr)

    Les Américains sont plus effrayés par les robots que par la mort

    Dans les années 1980, quand les ordinateurs ont commencé à être omniprésents dans nos vies, certaines voix se sont élevées pour dire combien elles trouvaient ça effrayant, à tel point que le terme « computerphobia » vit le jour.

    L’Université Chapman aux Etats-Unis a réalisé cette semaine une étude sur les peurs des américains (« The Survey of American Fears »). Trois d’entre elles sont liées à la technologie : le cyber-terrorisme, la collecte de données personnelles par les entreprises, et la collecte d’informations personnelles par les gouvernements.

    Environ 1500 adultes ont fait un classement de 88 peurs sur une échelle de 1 (pas peur) à 4 (très peur). Ces peurs ont ensuite été divisées en 10 catégories différentes : crimes, anxiétés personnelles (les clowns ou parler en public), le jugement des autres, l’environnement, la vie courante (parler à des étrangers), la technologie, les catastrophes naturelles, la carrière, les catastrophes dues aux hommes, et le gouvernement. Résultat : la technologie arrive en seconde place, juste derrière les catastrophes naturelles.

    « Les gens ont placé en premier les peurs qui ont un impact sur eux mais pour lesquelles ils n’ont aucun contrôle, ce qui est la définition par essence de la technologie », explique Christophe Bader, un professeur de sociologie à l’Université Chapman et un des co-auteurs de l’étude.

    « Les personnes interrogées dépendent de plus en plus de la technologie mais ils n’ont aucune idée de comment ces choses-là fonctionnent en réalité », ajoute-t-il.

    La mort, atteint 21,9%, tandis que la collecte d’informations personnelles par les entreprises atteint 44,6% des voix. Christophe Bader analyse ainsi ce résultat assez surprenant :   « Tout le monde est d’accord pour reconnaître que se faire assassiner est une chose horrible et terrifiante (…) mais les gens ne pensent pas tous que cela pourrait leur arriver. La technologie est plus universelle. Tout le monde a du mal à s’en passer ».

    Sciences peur Robot

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter