Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    LE SON DU JOUR : Justin Timberlake, « My Love », le meilleur moment de sa carrière ?

    La prestation de Justin Timberlake à la mi-temps du SuperBowl a été l’occasion de se remémorer deux choses : 1) la Jordan III est l’une des plus belles sneakers de l’histoire (y compris dans sa nouvelle variante), et 2) le morceau « My Love » est probablement le moment où Timberlake a atteint le sommet de son art.

     

    Flashback : en 2006, Justin a définitivement laissé derrière lui son image « d’ex-membre de boy band ». L’extraordinaire succès critique et commercial de son album solo Justified (2002) lui a fait accéder à une nouvelle crédibilité, consolidée par la succession, en quelques mois, d’une séquence d’événements d’amplitude mondiale : il participe au single « Where is the love ? » des Black Eyed Peas, dévoile un sein de Janet Jackson au SuperBowl et fait ses premiers pas au cinéma.

    Auréolé d’un statut de nouvelle superstar mondiale, Timberlake s’apprête donc à sortir son second solo, FutureSex/LoveSounds. L’attente est énorme ; il n’a que 25 ans, et il est épaulé par les producteurs Timbaland et Danja, alors au summum de leur créativité. Le duo de hitmakers réussit à jeter des ponts entre l’avant-gardisme musical et l’efficacité mainstream :

    juste après le premier extrait « SexyBack », génial mais presque expérimental, l’équipe dévoile « My Love », un chef d’œuvre de production imparable qui fait la synthèse de toutes les obsessions de Timberlake (musique noire, rock, techno, histoire d’amour…).

    Le titre est accompagné d’un clip en noir et blanc, réalisé par Paul Hunter (metteur en scène des plus grands clips d’Aaliyah, J.Lo, Biggie…), qui ramène la performance à son expression la plus brute. Dans un décor dépouillé, on assiste à six minutes de danse de Justin Timberlake, accompagné de danseurs au stylisme impeccable. Une vidéo fondatrice et futuriste, dont on peut sentir l’influence jusque dans le clip « Closer » de Ne-Yo ou, plus récemment, dans l’incroyable « Sorry » de Justin Bieber (presque trois milliards de vues, oui oui).

    Dans la carrière de Timberlake, « My Love » restera probablement comme le moment où toutes les planètes se sont alignées : musique, danse, image, crédibilité… l’artiste est à son plus haut niveau partout. Le titre sera un hit gigantesque, certifié platine ; il recevra le Grammy de la meilleure collaboration R&B/Rap et les MTV Awards de la meilleure chorégraphie et de l’artiste masculin de l’année. Le média Pitchfork classera même le titre meilleure chanson de l’année. Douze ans plus tard, le morceau reste indémodable ; la critique le crédite même comme étant le titre qui a permis de faire la passerelle entre le son d’Aaliyah et celui de The Weeknd. Et si certaines collaborations de Timberlake ont eu plus de succès commercial entretemps, aucune n’a vraiment réussi à recréer l’alchimie parfaite d’innovation et d’ouverture de « My Love »…

    Image à la Une : montage de gifs extraits du clip « My Love/Let me talk to you ».

    Musique Danja Justin Timberlake

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter