Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Jhon Rachid sort un court-métrage sur le massacre du 17 octobre 1961

    C'était il y a 56 ans. Le 17 octobre 1961, à cinq mois de la fin de la guerre d'Algérie, des milliers d'Algériens manifestent dans les rues de Paris contre le couvre-feu mis en place à leur encontre. Leur mouvement est réprimé dans le sang : des affrontements éclatent, les forces de l'ordre ouvrent le feu sur les manifestants, faisant plusieurs centaines de blessés et au moins cent disparus. Les corps de nombreux Algériens sont jetés dans la Seine.

    Jusqu’à récemment, ce massacre était largement occulté de la conscience collective ; il aura fallu attendre le début des années 2010 pour que ce drame soit reconnu par un Président de la République, ou qu’il soit mentionné dans les manuels scolaires (si vous désirez creuser le sujet, nous vous recommandons d’ailleurs ces ouvrages).

    L’humoriste et YouTubeur Jhon Rachid a voulu participer au devoir de mémoire.

    En début d’année, il a lancé la production d’un court métrage qui évoquerait cet événement tragique. Deux points notables dans ce projet : pour sensibiliser le plus grand nombre, Jhon Rachid a choisi d’utiliser des éléments de fantastique et d’humour dans son récit ; enfin, le YouTubeur a mis en place, avec beaucoup de succès, une campagne de crowdfunding afin de boucler le financement du film.

    Découvrez ci-dessous « Jour de pluie », le court-métrage de Jhon Rachid sur le massacre du 17 octobre :

    Image à la une : capture d’écran du court métrage « Jour de pluie ».

    Société Algérie Jhon Rachid

    Commentaires
    Newsletter