Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    thundercat clique drunk

    EN ÉCOUTE : Thundercat exorcise la « friendzone » en chanson

    La friendzone, cette relation asymétrique où le sentiment amoureux n’a ses entrées que chez l’un des deux amis concernés, n’épargne que quelques chanceux. Au vu de l’âpreté de ses paroles, Thundercat a dû lui aussi en faire la triste expérience. Dans son nouveau morceau, le bassiste et chanteur californien se montre agacé à l’extrême. S’adressant à celle qui ne le voit que comme un ami, il lui précise les termes de leur relation : « Ne m’appelle pas à 2 heures du matin si c’est juste pour discuter ». « Bitch don’t kill my vibe » ajoute-t-il, histoire d’en remettre une couche (et en guise de clin d’œil à l’un de ses collaborateurs réguliers, Kendrick Lamar). Le morceau, un hymne rythmé et puissant, appelle à l’indépendance de tous les « friendzonés » et s’achève par une affirmation que très peu se risqueront à contester : « Personne ne veut être dans la friendzone, friendzone, friendzone ».


    Le prochain album de Thundercat, « Drunk », sortira vendredi 24 février. Vous pouvez réécouter l’un de ses extraits, « Show Me The Way », en cliquant sur ce lien.

    Photographie à la Une – La pochette de Drunk.

    Musique En écoute Thundercat

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter