Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    EXCLU : « KEEP IT REAL », le nouveau clip nostalgique de CRi

    Après avoir sorti deux EP, le Canadien CRi revient avec un clip solaire, en featuring avec Jesse Mac Cormack. Un soleil enfoui dans le désert, une nostalgie ambiguë qui n'est pas celle du temps perdu : "Keep It Real" nous happe dans un tourbillon de sensations qui appellent à danser.

    « Keep It Real » s’ouvre sur une étendue d’eau artificielle. Une main s’y pose, deux silhouettes la frôlent, deux solitudes qui se retrouvent dans un lieu inconnu. Le décor est aride, quasi désertique. Deux garçons se regardent, s’observent au pied d’un arbre, dans l’eau, en position crocodile. La caméra les filme de loin, puis se rapproche à mesure qu’ils s’enlacent. « On ne sait pas trop pourquoi ils sont là, que font-ils? Sont-ils frères ? Amis ? Amants ? Se sont-ils cachés pour vivre leur histoire ? Ce mystère est la ligne directrice du clip », explique CRi (alias Christophe Dubé), producteur et compositeur montréalais.

    « Keep It Real », le nouveau clip de CRi (Embrace) en exclusivité sur Clique. 

    « Keep It Real » arrive aux premières neiges de décembre comme un diffuseur de chaleur nostalgique. Tourné au Maroc, dans les dunes d’Essaouira, le lieu de l’action n’est pas clairement identifié. Il y a comme un virus dans l’air – quelque chose d’invisible qui nous accroche à la première écoute et ne nous lâche plus.

    La voix de Jesse Mac Cormack guide ce sentiment bizarre qui envahit les personnages, partagés entre l’envie de danser au coucher du soleil et de rêvasser sur la banquette arrière. « J’avais déjà fait plusieurs morceaux avec Jesse, mais plutôt instrumentaux et déconstruits. « Keep It Real » est la première pièce pop qu’on a faite ensemble. J’ai construit toute la musique autour de sa voix », poursuit CRi.

    « Notre choix de finir avec des photos exprime le temps qui se fige. L’histoire se termine, ils portent en eux leur nostalgie. »

    Le canadien CRi (avec deux majuscules) s’est inspiré du travail du réalisateur Chris Marker pour la deuxième partie du clip. Un photo-roman qui bascule dans l’intime : « Dans cet effet de temps suspendu, on a voulu offrir un dialogue entre nos personnages, et leur permettre de mettre des mots sur ce qu’il se passe ». Les images sont sous-titrées :

    Tu dansais avec le soleil, tu étais beau.
    Tu es plus beau que moi mon ami.
    Merci.
    Tu reviendras?
    Oui.
    J’ai ta nostalgie.
    Tu te souviendras?
    Oui.

    « Notre choix de finir avec des clichés photographiques exprime le temps qui se fige. Leur histoire se termine, ils portent en eux leur nostalgie », précise le réalisateur Romain F. Dubois. Remarqué en 2017 avec son EP Someone Else (2016), CRi confirme son talent pour les vidéoclips parfaitement maîtrisés avec une narration audacieuse. Sa house planante est toujours là, à mi-chemin entre Jamie XX et Caribou, et nous balade vers une destination inconnue. À la fin de « Keep It Real », comme une aspiration douloureuse à la tendresse, les deux silhouettes peinent à se quitter. Peut-être se retrouveront-elles.

    Image à la Une : Romain F. Dubois et Menad Kesraoui.

    Musique Clip CRi

    Commentaires
    Pauline Baduel
    Journaliste
    Voir tous ses billets

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter