Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    LE CLIP DU JOUR : « Ecoute chérie », écoute vraiment.

    C’est le premier hold up de Vendredi Sur Mer, « Ecoute chérie » se regarde les yeux grands ouverts en secret. Un voile luxurieux sur une femme qui dit « nan » quand ça l’arrange. Comme un écho avec le temps, Charline Mignot réduit sa prose poétique pour un roulage de pelle fruité. Fini les femmes mélancoliques à la peau bleue des précédents titres, « Ecoute chérie » c’est du passif agressif.

    « J’ai pas fait semblant, j’te jure… »

    Charline Mignot, alias Vendredi Sur Mer, laisse le temps « courir, partir, venir, mourir » dans un clip sensoriel où les femmes sont moins dénudées que les hommes. Ambiance rétro sixties seventies qui fait la part belle à l’image et à la scénographie.

    Le clip signé Alice Kong est tout proche du défilé de mode flirtant avec l’univers du photographe William Eggleston. Une femme érigée comme déesse antique avec des sushi multicolores sur le corps… Une autre au téléphone, avec la tête d’un garçon entre les jambes… Toutes les héroïnes sont celles d’une histoire fatale.

    Moins rêveuse et contemplative que dans Femme à la peau bleue ou Femme Désir, la nouvelle héroïne de Vendredi Sur Mer s’impose de manière entêtante.

    Depuis la sortie de son EP Marée Basse en novembre dernier, Vendredi Sur Mer enchaîne les festivals. Elle sera au Trianon à Paris le 4 décembre prochain, en attendant son premier album pour le printemps 2019.

    IMAGE À LA UNE : Vendredi Sur Mer.

    Musique Clip Pop

    Commentaires
    Pauline Baduel
    Journaliste
    Voir tous ses billets
    Newsletter